Le scandale du marché couvert fait les choux gras du Canard Enchaîné

Par A.Wa mer 11/05/2022 - 09:58 , Mise à jour le 11/05/2022 à 09:58

Ce mercredi 11 mai 2022, un peu plus d’un mois après les révélations de Médiacités Lyon, le Canard Enchaîné consacre un article de tête en page 3 à l’affaire des halles du Puy-en-Velay.

Le maire ponot Michel Chapuis y a droit à sa caricature (voir photo). Peu de révélations dans cet article satyrique mais une exposition médiatique nationale qui remonte jusqu’à Laurent Wauquiez. Le président de Région a indiqué au Canard qu’il ne souhaitait pas faire de commentaire.

Parmi les bonnes feuilles, il est précisé que la part variable sur le chiffre d’affaires prise par Alexis Haon, le candidat éconduit « parce que Wauquiez n'en veut pas » pour sa présence sur la liste de gauche aux dernières municipales, aurait été de 1 %. Celle que prévoyait de prendre Guillaume Fourcade, le candidat retenu, aurait été de 20 %. « C’est là où on est de mauvaise foi », précise la responsable du service commerce dans l’une des 58 écoutes clandestines réalisées entre le 15 septembre et les 22 décembre 2021 dans le bureau du service « commerce de proximité » commun à la mairie et à l’Agglomération.

> La suite à lire sur Le Canard Enchaîné, en kiosque ce mercredi.

Vous aimerez aussi