André Cornu s'est éteint des suites d'une maladie

Par Annabel Walker lun 02/05/2022 - 16:50 , Mise à jour le 02/05/2022 à 16:50

La commune de Saint-Germain Laprade pleure son ancien maire.

André Cornu s'est éteint ce dimanche 1er mai 2022 à l'âge de 63 ans. Après sa réélection pour son 2e mandat en 2020, cet ancien professeur en électrotechnique du lycée Roche Arnaud avait démissionné des suites d'une maladie il y a un an. Il aura été maire de Saint-Germain de 2014 à avril 2021.

En tant que maire il avait oeuvré pour la création du quartier durable de Noquera, la nouvelle école de Noustoulet, l’agrandissement de l'école de Fay-la-Triouleyre ou encore la rénovation du complexe sportif de la plaine.

"Dédé, tu me manques déjà"

André Cornu a aussi été conseiller départemental de 2015 à 2021 pour la gauche écologique en binôme avec Laure Villard, de Brives-Charensac. Elle partage son émotion :

"C'est une immense peine que d'apprendre le décès d'André, en ce dimanche 1er Mai ... ma première pensée est pour sa femme, ses enfants, ses proches. André laissera un grand vide, parti bien trop tôt.

Il a passé sa vie a défendre les causes justes, pour autrui. Il voulait faire le bien autour de lui, il était apprécié de tous : habitants, associations, bénévoles, élèves, collègues... André s'était engagé aussi politiquement pour défendre l'écologie, le lien social, le vivre ensemble. Il aura fait bouger des lignes. Notre binôme a été une expérience humaine exceptionnelle grâce à sa bienveillance.

André a su me guider, me transmettre ses valeurs. J'ai été très honorée de partager un mandat d'élue départementale de 6 ans à ses côtés. J'ai beaucoup appris. Il était combatif, convaincu et convainquant. Il savait écouter les autres et rassembler autour de lui. Ce que très peu de politiques sont capables de faire ! Nous avons lié une vraie relation fraternelle au fil des années.

J'ai eu la chance de l'accompagner durant tout son combat contre la maladie. Et ce fut son dernier combat, il s'est battu, il a tellement résisté, il forçait l'admiration de ceux qui le côtoyaient récemment quand on sait ce qu'il a enduré.

Il laissera un grand vide pour ses proches bien sûr, mais aussi pour une grande partie de la population qui l'appréciait dans sa vie publique. Dédé, tu me manques déjà. Mes plus sincères condoléances à sa famille."

Pour sa part, l'ancien adjoint au maire de Brives-Charensac Yves Prat (Front de gauche) le désigne comme un "homme d'une grande gentillesse".

Côté associatif, le football club de Saint-Germain lui rend hommage sur sa page Facebook : "C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès d'André Cornu. Affectueusement surnommé Dédé, il a été un membre actif du FC pendant de longues années. En plus de son dévouement associatif, il était maire de Saint Germain Laprade. Sa gentillesse, son empathie vont nous manquer. Toutes nos condoléances vont à sa famille et à Romain".
Côté jeunes, André Cornu avait été président de l'entente Blavozy Saint-Germain. D'ailleurs l'US Blavozy lui rend aussi hommage sur sa page Facebook.
 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

do

lun 02/05/2022 - 20:59

Je ne l'ai pas connu en "politicien " mais seulement en professeur à Roche Arnaud.

Pour résumé son engagement, cela se résume à ça:

" Il a fait de sa passion de prof d'électrotechnique dans les années 89/91, mon métier d'aujourd'hui et cela dure depuis 26 ans... de la passion et du professionnalisme.

Un grand merci à toi Dédé !