Quels films ont marqué 2022 au cinéma Dyke ?

Par RSi lun 09/01/2023 - 17:00 , Mise à jour le 09/01/2023 à 17:00

Le bilan du cinéma Dyke en 2022 ? Florence Roux, gérante de l'établissement culturel, fait le point. Entre top et flop...

178 200. C'est le nombre d'entrées réalisées par le cinéma Dyke en 2022. Ce chiffre inscrit l'établissement culturel dans la moyenne nationale. "Cela reste toutefois faible par rapport aux années avant la pandémie de COVID-19", complète Florence Roux, gérante du cinéma Dyke.

Une hausse de 60% du nombre d'entrées a toutefois été enregistrée par rapport à 2021. " Nous avions comptabilisé 110 243 entrées en 2021", détaille-t-elle. Un bilan qui alerte toutefois notamment sur le seuil de rentabilité.

" Pour être confortable, il faut que nous réalisions au moins 200 000 d'entrées. S'ajoute à cela l'augmentation des charges énergétiques. C'est un constat global que font toutes les entreprises. Il faut s'adapter et composer face à cette crise énergétique", continue Florence Roux. Pour rappel, en 2019, 243 471 entrées avaient été comptabilisées. 

Avatar en tête du box office en 2022 

4 films ont marqué l'année 2022 au cinéma Dyke. En haut de la liste, c'est l'incontournable "Avatar, la voie de l'eau" qui a attisé la curiosité de 13 020 spectateurs. Ensuite vient le film d'action américain Top Gun : Maverick avec 7 104 entrées puis Maison de retraite, comédie sortie en février 2022 ( 6 239 spectateurs). " Juste derrière, les Minions 2 : Il était une fois Gru a apporté 5 075 spectateurs", développe Florence Roux. 

Depuis plusieurs années, le cinéma Dyke est classé art et essai. En 2022, la comédie Klapisch a été la plus appréciée des spectateurs ponots avec 1 978 spectateurs, juste devant la panthère des Neiges documentaire réalisé par Vincent Munier avec 823 entrées puis L'innocent avec 527 billets vendus. 

2023, une année cinématographique prometteuse ?

" Les chiffres de 2022 peuvent s'expliquer selon plusieurs facteurs notamment la crise du COVID, la multiplication des plateformes de vidéos à la demande ou encore le changement d'habitude des spectateurs", explique la gérante du cinéma Dyke. 

Cependant, cette dernière reste optimiste pour la suite notamment grâce aux sorties cinéma en 2023 qui s'annoncent plutôt prometteuses. " L'engouement suscité par Avatar nous permet de garder le sourire et puis 2023 ne fait que commencer", se réjouit Florence Roux. Et l'année débute sur les chapeaux de roues avec la sortie le 18 janvier de Babylone, puis d'Asterix en février puis Mario, Spiderman, Mission Impossible ou encore un autre Avatar en fin d'année.  " Cela fait parti de notre métier de toujours réfléchir à comment dynamiser notre activité. C'est constant", conclut-elle pleine d'espoir. 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire