31 décembre : pas d'artifices, d'inflammables, ni d'alcool à emporter

Par NPi jeu 29/12/2022 - 14:28 , Mise à jour le 29/12/2022 à 14:28

Des mesures ont été prises sur arrêté préfectoral dans le Puy-de-Dôme, pour la nuit du 31 décembre au 1er janvier, afin de sécuriser ce passage à l'année 2023. 

Philippe Chopin, Préfet du Puy-de-Dôme, interdit du samedi 31 décembre 2022, à 6 heures, au dimanche 1er janvier 2023, à 12 heures, sur 31 communes du département* :

• Ambert • Aubière • Aulnat • Beaumont  • Billom • Blanzat • Cébazat • Celles-sur-Durolle • Ceyrat • Chamalières • Châteaugay • Clermont-Ferrand • Cournon d’Auvergne • Courpière • Durtol • Gerzat • Issoire • Le Cendre • Lempdes • Les Martres-d’Artières • Lezoux • Nohanent • Pérignat-les-Sarlièves • Peschadoires • Pont-du-Château • Riom • Romagnat • Royat • Saint-Rémy-sur-Durolle  • Thiers • Vertaizon

  • la détention ou le transport, sans motif légitime, de substances ou de produits inflammables notamment l’essence, l’alcool à brûler, l’acétone et les ammonitrates ;

  • la distribution, la vente et l’achat de carburants en récipient portable ;

  • l’utilisation d’artifices de divertissement, quelle qu’en soit la catégorie, sur la voie publique, dans tous les lieux où se fait un grand rassemblement de personnes et dans les immeubles d’habitation ou en direction de ces derniers, à l’exception des manifestations ou spectacles organisés par des professionnels (ne concerne pas l’organisation de spectacles pyrotechnique avec utilisation d’artifices de divertissement) sous réserve des dispositions de l’article 4 du décret du 31 mai 2010 ;

  • la cession ou la vente d’artifices de divertissement, quelle qu’en soit la catégorie (sous réserve des dispositions de l’article 6 du décret du 31 mai 2010 suscité – (ne concerne pas la vente entre professionnels).

  • la vente à emporter de boissons alcoolisées du 3e au 5e groupe.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés