130 manifestants au Puy ce mercredi contre le pass sanitaire

Par A.Wa jeu 05/08/2021 - 10:16 , Mise à jour le 06/08/2021 à 04:00

La mobilisation se poursuit, plus faible en semaine que les week-ends.

Après un premier rassemblement le samedi 17 juillet au Puy, la seconde manifestation ponote, mercredi 21 juillet, avait rassemblé 500 personnes selon les autorités, 2 000 selon le syndicat Force Ouvrière à l’origine de l’appel, rappelant n’être ni pour ni contre la vaccination mais contre « un nouveau droit de licenciement aux mains de patrons du public et du privé, sans même les possibilités élémentaires de défense ». 

La troisième manifestation ponote, samedi 24 juillet, en avait réuni le double, soit 1 000 selon la préfecture.

Le mercredi 28 juillet, ils étaient 360 personnes selon la préfecture.

Le samedi 31 juillet, pour soutenir celle de Pontoise à Paris, entre 800 et 1 000 personnes ont manifesté au Puy.

Ce mercredi 4 août, en fin de journée, les services de la préfecture ont compté 130 manifestants au Puy.
 

Le Conseil constitutionnel va donner son avis ce jeudi sur l’extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire des soignants. S'il approuve le texte, dès ce lundi 9 août à priori il faudra montrer qu’on est vacciné, guéri, ou testé négatif au Covid, pour aller au bar, au resto, dans un hôpital, ou voyager en avion ou en TGV.
L'école (de la maternelle à la fac) n'est pas concernée. Emmanuel Macron l'a redit ce mercredi sur les réseaux sociaux.

> Lire aussi : Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer (LCI 05/08/2021)

 

Vous aimerez aussi