Une nouveauté au Puy : la création de la première Classe Musée de France

lun 03/10/2016 - 15:19 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:43

Dispositif inédit, la classe musée est une initiative originale et surtout absolument unique puisqu'il s'agit de la première en France. Seul le musée Picasso, à Paris, a noué des liens privilégiés avec une classe d'école primaire.
Fin septembre, le Musée Crozatier accueillait les premiers élèves du Collège Jules Vallès, qui composent la classe Musée. Michel Chapuis, Maire, et Huguette Portal, adjointe au Maire chargée de la culture, sont allés à la rencontre des 30 premiers élèves de la classe Musée.

----Une participation à la scénographie du musée
Les élèves participeront à la mise en œuvre de la scénographie du Musée. Ce travail se traduira par la rédaction de cartels enfants pour le futur parcours du musée Crozatier et pour l'exposition Picasso et la maternité prévues en juillet 2017.-----30 collégiens associés à la vie du musée
Pour cette année scolaire, ils sont 30 élèves, de la 6ème à la 3ème, à être inscrits à la classe musée. En période scolaire, le Musée Crozatier accueille ainsi 12 élèves chaque mardi et 18 élèves chaque vendredi. Cette classe prend la forme d'ateliers artistiques permettant à des élèves de différents niveaux d'avoir des rendez-vous bi-hebdomadaires au musée en cours de rénovation.
Il s'agit d'associer les collégiens à la vie du musée. Vie particulièrement intense avec le chantier de rénovation. Les élèves pourront ainsi accompagner le musée à sa réouverture en juillet 2017, ce qui promet des moments privilégiés. 

A la découverte des nombreux métiers liés au musée
Des visites du musée sont au programme. Les élèves seront invités à découvrir les futures salles destinées au public mais aussi les coulisses (réserves, ateliers, bureaux...) avec la découverte des nombreux métiers liés au musée.
Le personnel du musée sera également invité par les élèves à visiter le collège Jules Vallès. Plus largement, tout un travail de recherches sur les musées en général sera réalisé avec, en perspective, des visites dans les musées de proximité comme celui des Confluences à Lyon.

Des rencontres et des compte-rendus en ligne
Les élèves seront invités à rencontrer différents professionnels : restaurateurs, archéologues, artistes... mais aussi à échanger avec l'association des amis du musée Crozatier : présentation, visites-randonnées, cartes jeunes amis, ateliers...
Enfin pour suivre les activités des collégiens, des comptes-rendus réguliers seront réalisés par des élèves sur le site du collège, et seront relayés par le site de l'association et le facebook du musée.

----Un musée accessible à tous les handicaps
Le Puy présente un projet qui fait office d'exemple au niveau national : rendre l'art accessible à tous. Le musée Crozatier pourrait être un des premiers à mettre l'art à la portée des personnes en situation de handicap à l'image du musée Zadkine à Paris (adapté aux quatre grandes familles de handicap depuis 2012).-----Ouverture en mai 2017 pour ce chantier de 14,4 millions d'euros
En présence du maire du Puy-en-Velay Michel Chapuis, de la conservatrice et des personnels du musée, Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, s'était rendu au musée du Puy-en-Velay en septembre dernier pour découvrir le travail réalisé, en l'occurrence une frise de 17 mètres de long, reprenant les oeuvres les plus emblématiques de l'établissement ponot, et qui souligne le nom du Musée Crozatier qui apparaît en lettres en acier peint. L'ancien maire du Puy-en-Velay en avait ainsi profité pour rappeler que la Région apportait son soutien financier à la rénovation du musée, et qu'il devrait ouvrir au mois de mai prochain. 
Rappelons qu'il devait initialement rouvrir fin 2016, et que le chantier de rénovation, dont le coût avait été estimé à 22 millions d'euros par l'ancienne équipe municipale, a été ramené à 14,4 millions d'euros. "Il n’est pas question non plus de proposer un projet au rabais", assurait le député de Haute-Loire en 2015, avant de conclure : "ce sera une sorte de Musée encyclopédique et interactif unique en France, miroir de notre Histoire locale. L’objectif est d’en faire un levier touristique, en complémentarité avec l’Hôtel Dieu".

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire