Régionales : la gauche écologiste rassemblée

Par A.Wa mer 23/06/2021 - 23:26 , Mise à jour le 23/06/2021 à 23:26

Dès l'annonce des résultats du 1er tour de régionales en Auvergne Rhône-Alpes, les listes de gauche ont opéré leur rassemblement comme il état prévu. La seule inconnue résidait dans la leadership. Ce sera donc l'écologiste Fabienne Grébert au vu des scores réalisés (14,45%).

Elle pourra compter sur l'appui de L'Alternative de Najat Vallaud-Belkacem (PS) à 11,42% et de la liste PCF et LFI de Cécile Cukierman (5,57%). Ces scores additionnés ne représentent que 31,44%. 
Les électeurs de Lutte ouvrière (1,57%) se reporteront sûrement sur cette liste de rassemblement de gauche.
Le trio féminin pourra peut-être compter sur une partie des voix de Bruno Bonnell (LREM), éliminé car sous la barre des 10% (9,87 %). Celui-ci a annoncé qu’il ne fusionnerait avec aucune liste, laissant ses électeurs libres de leur choix. Certains de ses électeurs se reporteront également sur la liste de Laurent Wauquiez. Avec 43,79% au premier tour, le sortant LR semble inatteignable.
La gauche, comme le RN (12,33%), devra compter sur la mobilisation des abstentionnistes du premier tour (67,41% de l'électorat).

En Haute-Loire cette fusion se traduit par cette liste :
1 - Renaud DAUMAS - 42 ans, Agriculteur biologique, Non-encarté
2 - Laure VILLARD - 37 ans, Accueillante familiale pour adulte, Non-encarté
3 - Lionel BOUTON - 50 ans, Professeur, GRS
4 - Chloé ALIBERT - 26 ans, Salariée dans la formation numérique, PCF
5 - Robert LALISSE - 53 ans, Agent d’accueil Pôle Emploi, Générations.S
6 - Celline GACON - 53 ans, Médiatrice culturelle, EELV
7- Vivien GIRARD - 32 ans, Employé polyvalent à Biocoop, Non-encarté
8 - Nathalie RUMBERGER - 48 ans, Professeure agrégée, Générations.S

> Télécharger le bulletin complet :

Une réunion citoyenne et festive jeudi

La liste de gauche écologiste organise une réunion citoyenne et festive de jeudi 24 juin, à la salle Jeanne d'Arc du Puy-en-Velay. Elle donne rendez-vous à partir de 17h30 pour visionner le débat sur France 3. À 18h30, elle présentera ses candidats, avant un temps de discussions. "Nous clôturons de façon conviviale autour d'une Jazz session avec Jazz en Velay", annonce Renaud Daumas, la tête de liste départementale.

Les candidats de Haute-Loire de la liste de Najat Vallaud-Belkacem s'adressent aux électeurs ainsi :

Déclaration de Laure Villard et Lionel Bouton de la liste "l’Alternative" aux Régionales en Haute-Loire

« Le premier tour des élections régionales a été marqué par une abstention record qui a concerné 60 % des électeurs en Haute-Loire. C’est la conséquence d’un contexte très particulier avec la sortie de la crise sanitaire et la reprise d’une vie sociale qui occupe les esprits de tous, mais aussi d’une volonté d’escamoter l’élection de la part d’un gouvernement qui n’a pas mis tout en œuvre pour que les professions de foi parviennent aux électeurs en temps voulu et qu’une information suffisante soit faite sur l’importance de ces élections locales dans notre vie quotidienne.
La Région gère des budgets considérables dans les domaines de la formation, des transports, de la vie économique qui conditionne les emplois de demain dont nous avons besoin pour sortir de cette crise qui impacte les plus fragiles.
Au premier tour nous étions colistiers de sensibilité socialiste sur la liste l’Alternative portée par Najat Vallaud Belkacem. Nous avons défendu le rôle moteur que la Région peut avoir pour aider les jeunes à accéder à un premier emploi et des mesures ambitieuses pour résorber les inégalités d’accès à la réussite scolaire, à la santé, à la culture…
Nous remercions les électeurs qui ont fait le choix de nos idées et nous ont mis en 3° position dans ce département.
Au second tour est venu le temps de se rassembler avec les écologistes et toute la Gauche sur le bulletin Fabienne Grébert, comme l’avait promis Najat Vallaud Belkacem, afin d’offrir un autre choix aux citoyens que la droite intolérante de M. Wauquiez.
Le bilan du président de Région sortant est mauvais sur bien des aspects, comme la formation qu’il a sacrifiée pour des postures idéologiques, les lignes TER qui se détériorent, l’absence de soutien aux agriculteurs pour pouvoir vivre de leur travail en produisant de manière durable…
Contre le repli sur soi que prône M. Wauquiez, avec des accents souvent proches du RN, nous appelons au sursaut républicain pour les valeurs humanistes qui existent sur la terre des Justes et des résistants du mont Mouchet, mais aussi à voter à ce second tour dimanche prochain pour des choses très concrètes comme des services publics pour tous et une meilleure égalité des chances à l’école.
Une autre Région, soucieuse du climat et de l’emploi par la transition écologique, est possible et nécessaire !
 »
Lionel Bouton (GRS- Gauche Républicaine et Socialiste)
Laure Villard (Conseillère départementale sortante du canton Le Puy 3)

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire