Neige : la RN102 en rouge entre Brioude et St-Georges d’Aurac

mer 23/01/2019 - 07:23 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:55

Sur les routes, la portion de RN102 entre Brioude et St-Georges d’Aurac vient de passer au rouge ce jeudi 23 janvier 2019 à midi. En amont et en aval, c’est jaune jusqu’à Fix d’un côté, l’A75 de l’autre.
À 12h25, la RN88 à partir du col du Pertuis vers la Loire est passée au jaune.
Côté départementales, pas d’amélioration sur le plateau casadéen : c’est toujours rouge jusqu’à Retournac, Javaugues et St-Paulien.
Toujours pas d’arrêté de restriction de circulation non plus pour la Haute-Loire. Le ramassage scolaire est donc a priori maintenu pour les retours.

Pas de courrier aujourd'hui ?
Suite aux chutes de neige qui engendrent des difficultés de circulation, la Direction Exécutive Services-Courrier-Colis La Poste Auvergne Rhône-Alpes indique que la distribution du courrier et des colis est perturbée ce jour sur les quatre départements auvergnats. Sous réserve des conditions météorologiques, la distribution reprendra son cours normal au plus vite. La Poste dispose d’un service Consommateurs (36-31) pour toute information complémentaire (tarif d’une communication locale).

Les prévisions météo
La neige continuera de tomber, faiblement, mais plus ou moins en continu toute la journée, jusque dans les vallées. Un vent de Nord-Ouest jusqu’à 55km/h s'est levé en milieu de matinée ce mercredi 23 janvier 2019. Les maximales, à l’abri, afficheront -2 à 1°C.
Ce vent se prolongera ce jeudi. Il accentuera la sensation de froid. Déjà qu’à l’abri, les maximales prévues ne dépasseront pas -5 à -1°C. Pour compenser, le ciel offrira de belles éclaircies.
Vendredi sera sensiblement similaire.

> Voir la carte Inforoute43.fr

> Voir les images des webcams sur les nationales du Massif central

Le Département de la Haute-Loire assure la viabilité hivernale des 3400 km de routes départementales. Les routes nationales sont traitées par l’Etat, DIR Massif Central.

Au Puy-en-Velay, une équipe des services municipaux nous a confié être sur le terrain depuis 4 heures du matin, ce mercredi.

----Les plages d’intervention sur les départementales
De 4h30 à 19h30 avec des horaires de passage très variables en fonction du lieu et de l’importance de la route (hiérarchisation du réseau).-----Témoignages de lecteurs :
À Vorey, Sylvie : "Il a commencé de neiger hier vers 18h et à 4h du matin impossible d'avoir des infos sur l'état des routes, ni sur le site de la préfecture, ni sur inforoute qui avait fait sa dernière mise à jour hier à 17h ! Pour ceux qui commencent tôt c'est génial ! Résultat : tentative de prendre la route et demi-tour en voyant qu'il n'y avait même pas eu de salage ni déneigement (par contre les communes étaient à pied d'oeuvre pour souffler la neige des trottoirs sur la route) ! Grand bravo pour ce sens de l'organisation."

#Neige en #HauteLoire : À la mi-journée, même les chiens osent à peine mettre une patte dehors !
Ici au Bouchet Saint-Nicolas.
L'info trafic mise à jour ici ?? https://t.co/kxETq67yIR pic.twitter.com/Q2wNWUNXIC

— Zoomdici Haute-Loire (@zoomdici) 23 janvier 2019

Vos photos (pour nous en envoyer : redaction43@zoomdici.fr) :

Les routes, pour le Département de la Haute-Loire, ce sont :

3 430 km de routes départementales, dont :
2 100  km 60 % à une altitude supérieure à 800  m
600  km 17 % à une altitude supérieure à 1 000  m

Densité du trafic
Supérieure à 10 000  véh./ jour sur quelques routes
Inférieure à 150 véh./ jour sur de nombreuses routes

Hiérarchie du réseau en viabilité hivernale
1 710  km en D1 circuits prioritaires dont 1 050 km traités en  sel et 660 km traités en pouzzolane.
1 720  km en D2 et D3 réseau secondaire traités en pouzzolane

Organisation de la viabilité hivernale du Conseil départemental de la Haute-Loire
320 agents mobilisés dont 110 d’astreintes → 90 agents d'interventions
10 responsables d'intervention en pôle
6 agents pour les dépannages de matériel
2 agents en salle de pilotage
1 gardienne SPRD
1 cadre
68 circuits de déneigement, dont 45 d’astreinte
90 engins → 80  polyvalents
10  spécifiques

Où se renseigner ?
0 811 651 897 (répondeur téléphonique, 4 000 connexions par saison)
www.inforoute43.fr (400 000 connexions par saison accessible depuis ordinateur ; tablette et smartphone, fréquences de mise à jour  6 h ; 9 h ; 12h ; 17 h en semaine).
Inforoute43.fr est un site mis en place par le Département en charge des routes départementales.
En plus de l’état des routes départementales, il affiche l’état des routes nationales figurant sur le site de Bison-Fûté, lorsque ces données sont disponibles (informations provenant de la DIR-MC, Direction interrégionales des routes Massif central).
Il arrive que les informations sur l’état des routes nationales n’apparaissent plus sur le site Inforoute43, ou qu’elles ne soient pas à jour comme le 29 octobre 2018 ou en décembre 2017. Cette suspension de service n’est pas du ressort du Département, ni du prestataire qui a développé Inforoute43, la société ponote Logipro. L’explication est technique et à trouver du côté de l’État.

Conseils aux usagers

Des thermomètres piégeurs

· La température de l’air indiquée par la voiture peut être supérieure de 7 °C à la température de chaussée, notamment par temps découvert :
4° C pour l’air mais - 3° C pour la chaussée qui peut, aussi, être verglacée si elle est humide et non salée.

· Sur un même itinéraire, les zones à l’ombre du soleil en journée peuvent avoir une température de chaussée inférieure de 7° C aux zones ensoleillées : cet écart se constate le jour, mais également la nuit.

· Les chaussées salées sont ‘grasses’ et peuvent avoir une mauvaise adhérence même lorsque les températures de l’air et de la chaussée sont positives (absence de verglas mais sel résiduel chargé en hydrocarbures).

· Si la température de la chaussée est inférieure à - 12 °C (la température de l’air peut être de - 5 °C), alors le traitement au sel des chaussées (bouillie de sel) est inefficace, voire dangereux (apport d’humidité).

Les consignes de sécurité

Salée ou non-salée, une route « au noir » peut comporter des plaques de verglas : zones à l’ombre, coulées d’eau, plaques de neige sur zone ventée : adapter sa vitesse.

Conduite sur neige, ou lorsque les températures de l’air fluctuent en-dessous de + 5° C, être vigilant et adapter sa vitesse, augmenter les distances de sécurité, éviter les accélérations brutales, les freinages brusques et les coups de volants.

Attention aux pertes d’adhérence : le verglas n’est pas toujours détectable par les conducteurs, les routes ne sont pas toutes salées, et le sel n’est pas toujours efficace (basses températures, dilution par les précipitations ou des coulées d’eau traversant la chaussées)

Dès l’approche de l’hiver, il est conseillé d'équiper votre véhicule de quatre pneus thermo gommes.

De conserver dans votre véhicule des bottes et vêtements chauds ainsi qu’une pelle.

De privilégier les itinéraires classés avec le meilleur niveau de service.

Sur la route, être attentif aux panneaux à messages variables lumineux (PMV) mis en place, ainsi qu’aux panneaux de prescriptions : ‘chaînes obligatoires’ ; ‘route fermée’ ; ‘salage en cours’…

Priorité aux chasse-neige pour qu'ils puissent ouvrir la route aux usagers.
Se garer si besoin pour faciliter leur progression, ne pas les dépasser si la voie n’est pas dégagée.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire