Les projets de compostage sortent de terre sur l'agglomération du Puy

jeu 26/06/2014 - 18:15 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:23

Suite au Programme Local de Prévention des déchets, les élus de la Communauté d'agglomération ont mis en place depuis 2013 des composteurs collectifs en pieds d'immeuble. Ces premières installations concernent des immeubles de 45 logements, réalisées avec l'aide de composteurs de taille réduite à 800L.
Lors du du dernier conseil communautaire le jeudi 19 juin 2014, les élus ont assuré souhaiter "développer le compostage sous toutes ses formes sur le territoire" et s'engagent à "mener des opérations expérimentales gratuites".

Deux nouveautés
Deux nouveautés sont donc proposées par les élus pour 2014. D'abord un pavillon de compostage en bois de 10m3 (à 3240 € TTC) et des plans permettant la création de pavillons de 10 et 12m3 ont été acquis. Ces installations sont des petits chalets en bois qui comprennent une cellule d'apport de déchets, une cellule de maturation et une réserve de broyât. Ce premier pavillon sera mis à disposition d'un bailleur privé ou social ou à une commune de l'agglomération à titre gracieux et expérimental avant d'en créer de nouveaux.
Ensuite, la Communauté d'agglomération a obtenu 20 lombricomposteurs d'une valeur de 100€ TTC. Le lombricompostage s'adresse aux usagers en appartement, qui ne disposent pas d'espaces verts extérieurs. 10 foyers tests seront équipés gratuitement de ce dispositif. Si l'opération est concluante, les lombricomposteurs seront proposés à 50% de leur valeur initiale aux usagers intéressés.

Des broyeurs végétaux et une sensibilisation au gaspillage alimentaire
Les déchetteries de la Communauté d'agglomération accueillent les déchets verts des particuliers et des professionnels. En période estivale, ces déchets engorgent les déchetteries. Pour les réduire, l'agglomération a acquis deux broyeurs végétaux : l'un pour les particuliers, l'autre semi-professionnel pour les associations ou professionnels réalisant des travaux d'entretien paysager. Les élus ont choisi de les prêter gratuitement.
Enfin, dans le cadre de l'année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire, l'ISVT va sensibiliser tous les jeunes, de la 4ème jusqu'au BTS, à cette problématique. Un agent aura cette mission et sera chargé de les accompagner dans la mise en place d'un composteur. Les élus de l'agglomération, trouvent "le projet pertinent" et ont décidé d'accorder à l'ISVT un soutien financier de 500 € pour cette action évaluée à 2 288,10 €.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire