"Les dîners des sommets" de Laurent Wauquiez : des images dévoilées

Par EMa jeu 03/11/2022 - 15:35 , Mise à jour le 03/11/2022 à 15:35

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez est accusé d’organiser de fastueux repas dans des lieux de prestige afin de « créer des synergies », aux frais de la région selon Médiapart. Ce mercredi 2 novembre, le journal a cette fois-ci dévoilé des images de l'affaire.

Médiapart a dévoilé, ce mercredi 2 novembre, des images « des dîners des sommets ». Des clichés retrouvés sur différents comptes Instagram d'invités, mais également de chefs du dîner. On y retrouve le « dîner des sommets » du 23 juin 2022. On peut par exemple apercevoir le château de la Chaize situé sur les Monts du Beaujolais, des tables dressées ou encore différents convives.

De « fastueux dîners »

Le premier dîner a eu lieu au printemps 2022 et aurait été organisé à l'institut Paul Bocuse avec une soixantaine d'invités.

Le dîner qui intéresse le plus Médiapart, c'est la seconde édition de ces « dîners des sommets ». Le prix total, toujours selon Médiapart atteint : 100 000 euros dont 19 751 euros pour le traiteur, 45 435 euros pour la location de mobilier et de matériel son et lumière. Cela représente une addition finale de plus de 1100 euros par convive.

L'addition grimpe encore

Médiapart a révélé de nouvelles informations sur les dîners organisés par Laurent Wauquiez. La région aurait fait appel à un consultant parisien, selon Mediapart.

Le site enfonce le clou et affirme que la note de 100 000€ grimpe encore. Pour les organiser, le président de Région a aussi fait appel aux services d’un consultant de luxe, Édouard Tétreau, par une société de conseil Mediafin. Coût de la prestation : 48 000 euros TTC  sur 24 mois.

Convives triés sur le volet

Sont citées par Médiapart des personnalités comme le milliardaire Alain Mérieux, fondateur de BioMérieux, le propriétaire du château Christophe Gruy et sa famille, le magnat de l’événementiel Olivier Ginon, PDG de GL Events. Mais aussi des sportifs comme le tennisman Jo-Wilfried Tsonga, le skieur Alexis Pinturault. Et des patrons de groupes de presse, quelques artistes et des personnalités du monde associatif.

"Un troisième « dîner des sommets » devait avoir lieu cet automne. Selon nos informations, son organisation est suspendue". Médiapart

Vives réactions après ces nouvelles révélations

Andrea Kotarac, le président du groupe RN d’Auvergne-Rhône-Alpes demande une justification sur de telles dépenses pour ces dîners :

Fabienne Grebert, conseillère régionale et présidente des écologistes à la région Auvergne-Rhône-Alpes, ironise :

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés