Les bottes de foin de Reconquête détruites par le feu

ven 18/03/2022 - 14:00 , Mise à jour le 19/03/2022 à 04:00

Mercredi 16 mars vers 23 heures, 12 bottes de foin ont été calcinées dans un pré à Polignac. D’après les principaux intéressés, l’incendie ne serait pas accidentel mais provoqué par des Antifascistes.

Le préjudice n’est pas énorme mais le symbole l’est plus. Plus tôt, ce jour même du mercredi 16 mars, s’est tenu un rassemblement des partisans d’Eric Zemmour dans un champs proche de la cité de Polignac. L’idée, selon l’un des participants à ce meeting champêtre, était de constituer un grand Z avec des bottes de foin et d’immortaliser ce « land-art » avec des photos prises d’un ULM.

Signé Antifa

Vers 23 heures, les sapeurs pompiers sont appelés pour un feu dans le secteur. Une douzaine de l’ensemble des bottes de foin marquées du Z noir, signe de ralliement du candidat de Reconquête, sont détruites par les flammes. Sur plusieurs des « rescapées », un tag rouge « Antifa » macule le plastique des bottes, détail qui persuade les pro-Zemmour d’une action du mouvement antifasciste.

Une plainte a été déposée à la gendarmerie concernant le préjudice à l'agriculteur Polignacois

« À trop jouer ainsi, ils s’exposent à des représailles »

« Nous savons bien que c’est eux, partage un partisan zemmouriste. Ça puait le pétrole quand on est arrivés pour constater les dégâts. Mais à trop jouer ainsi, ils s’exposent à des représailles. Peut-être qu’une bonne leçon leur ferait du bien ! »

Il ajoute : « Le propriétaire du champs est désespéré car ses bottes sont foutues. Quand je pense que les Antifas nous définissent comme des fachos alors qu’eux-mêmes utilisent des méthodes des plus radicales pour nous empêcher de parler et de nous exprimer. C’est tout sauf démocratique. C’est juste honteux ».

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés