La rentrée des petits Ponots

lun 04/09/2017 - 13:02 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:47

Avec presque 2 % d'élèves en moins (401 enfants) dans le premier degré (écoles maternelle et élémentaire) en Haute-Loire, privé et public confondus, cette rentrée 2017 devrait comptabiliser 21 376 élèves selon les prévisions de l'académie de Clermont-Ferrand.
Avec 19 021 élèves escomptés dans le 2nd degré (collège et lycée), l'évolution est en revanche positive par rapport à l'an dernier, avec 0,3 % d'élèves en plus.

Chute globale des effectifs, le privé confirme sa poussée
L'école publique enregistre un plus net recul de ses effectifs, comme l'an dernier, avec une perte de 329 élèves (-2,3%) dans le premier degré et une chute des effectifs de 0,4 % dans le second degré, soit une baisse générale de 1,5 % des effectifs de l'enseignement public en cette rentrée 2017 en Haute-Loire.
L'école privée est légèrement épargnée mais subit également une baisse de ses effectifs, avec 72 élèves en moins, soit une baisse de 1%. Dans le second degré en revanche, l'enseignement privé gagne 1,2 % d'élèves supplémentaires, soit environ 95 adolescents supplémentaires.
Une poussée du privé à relativiser car les variations d'effectifs ne permettent pas de constater un transfert (par exemple, dans le premier degré, public et privé sont en baisse d'effectifs et les chiffres ne correspondent pas non plus dans le second degré). Notons enfin que le public présente (encore) beaucoup plus d'élèves que le privé (25 342 contre 15 055, premier et deuxième degré confondus). Un écart qui tend à se réduire par rapport à l'an dernier (21 010 contre 11 733 à la rentrée 2016).

----L'Etat préconise des groupes d'un adulte encadrant pour 18 enfants de plus de six ans. La Ville du Puy a opté pour de plus petits groupes, de huit à quinze enfants maximum. En tout, ce sont 70 intervenants qui sont sollicités sur l'année scolaire (dont 42 chaque semaine).-----Rythmes scolaires : trois heures d'études et une heure d'activité par semaine
La réforme des rythmes scolaires a été maintenue au Puy. Depuis septembre 2014, une panoplie d'animations gratuites est proposée en fin d'après-midi aux élèves. Pas de modification en cette rentrée 2017, où le soutien scolaire demeure au coeur du Projet Educatif de Territoire (PEdT).
En effet, en école élémentaire, la réforme se traduit par trois heures d'études (un soutien scolaire dispensé par des professionnels) et une heure d'activité par semaine. Une dizaine d'agents municipaux, ainsi que le tissu associatif local, sont mobilisés à cet effet : judo, rugby, pétanuqe, football, basket, kendo, dentelle, musique ou encore cuisine seront au menu de cette année scolaire.
Pour les maternelles, quatre thèmes seront déclinés : autour du livre et de l'image (contes, marionettes, théâtre...), arts plastiques (peinture, fresque, coloriage, modelage...), vivre ensemble (jeux d'équipe, chants, expression corporelle...) et motricité (jeux sensoriels, gymnastique, parcours sensoriels ou d'obstacles...).

La méthode Zorman, "un fruit à la récré" et des visiophones
La méthode parler, ou méthode Zorman, est reconduite au Puy dans 34 classes (20 pour les écoles publiques, 14 pour les écoles privées). Depuis 2009, la municipalité a lancé l'opération "un fruit à la récré" et offre chaque jeudi matin un fruit (de saison essentiellement et fournis par des producteurs locaux) à chaque enfant pendant la récréation. Une opération financée pour moitié par l'Europe. La collectivité poursuit la sécurisation des établissements en équipant les écoles de visiophones.

Les grandes lignes des travaux estivaux
De nombreux travaux ont été réalisés pendant les vacances d'été au Puy, comme par exemple l'important ravalement de façade de l'école Michelet. Avec l'arrivée de la fibre optique, de nouveaux équipements informatiques ont été installés pour moderniser les méthodes d'apprentissage. Voici les grandes lignes des travaux estivaux : 
- Un vidéo-projecteur interactif et le remplacement des menuiseries à l'école des Fraisses
- La réparation du toit de la cabane à vélo, la fourniture de tables et de chaises, le nettoyage du goudron du préau et l'arrivée prochaine d'un vidéo-projecteur interactif à Marcel Pagnol
- Peinture de la classe grande section et visiophone à Edith Piaf du Val-Vert
- Peinture de l'entrée du bureau de la directrice, masticage des fenêtres, reprise structurelle des balcons et poteaux, reprise des bulles dans la cour, achat de 25 bureaux et chaises et d'un  vidéo-projecteur interactif d'ici fin 2017 à l'école Jeanne d'Arc
- Réfection des peintures des murs du couloir et de la salle informatique, équipement d'un visiophone et achat d'un vidéo-projecteur interactif d'ici fin 2017 à Guitard
- Ravalement des façades principales, de chaises et de tables, peinture des toilettes, visiophone et un lino et trois vidéo-projecteur interactifs attendus pour fin 2017 à l'cole Michelet
- Changement de trois fenêtres et d'une baie vitrée, peinture, installation d'un visiophone et étude lancée pour changer le chauffage de l'école à Taulhac.

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire