Jérémy Perbet officiellement Taureau d'Or

lun 23/05/2016 - 18:52 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:41

En inscrivant la bagatelle de 22 buts sous les couleurs du Sporting Charleroi, le natif du Puy-en-Velay vient de s'octroyer officiellement le titre de meilleur buteur du championant belge. cette consécration est d'autant plus valorisante que l'altiligérien ne compte aucun pénalty dans ses 22 buts (il en a manqué deux cette saison toutefois).
Surtout, arrivé au plat pays avec un peu de retard, il a joué une demi-douzaine de matchs de moins que ses principaux poursuivants, l’attaquant de Zulte Waregem Mbaye Leye (20 buts) et l'attaquant de Malines Sofiane Hanni (18 buts).

L'Europa League en ligne de mire
Le titre est officiel car s'il reste encore des matchs de barrage, ces rencontres ne comptent pas pour le classement du meilleur buteur.
Jérémy Perbet a de nouveau trouvé le chemin des filets ce week-end face à Courtrai dans le cadre de la finale retour des Playoffs 2. Les Zèbres l'emportent (2-1) et joueront jeudi (20h30) et dimanche (14h30) contre le Racing Genk à l’occasion des barrages aller-retour pour se qualifier pour l’Europa League.

----Le Taureau d'Or représente le prix du meilleur buteur de la Jupiler Pro League, le championnat belge.-----Le second souffle de  « Perbut » arrive pile au bon moment 
La réussite de l'attaquant Français, passé par Chadrac, Polignac et Le Puy avant de prendre son envol, est à l’image de celle de son équipe de Charleroi aujourd'hui : il a su retrouver un second souffle pile au bon moment pour émerger dans ces Playoffs 2, après un départ très délicat. 
"On est dans une phase où tout nous réussit mais cette chance, il a fallu la provoquer", avait confié aux médias belges celui que l'on surnomme désormais au plat pays « Perbut ».

"Ils vont certainement essayer de monnayer mon départ au maximum, et c’est normal au vu de ma saison"
Quant à l'avenir de l'attaquant ponot, il demeure toujours incertain du côté de nos voisins belges. Rappelons qu'il appartient au club de Basaksehir, avec lequel il est sous contrat avec jusqu’en 2017. Le directeur général de Charleroi, où le Ponot est prêté, a rappelé début janvier qu'il ne disposait pas d'option d'achat et que le plus probable était un retour de Jérémy Perbet en Turquie en juin. Basaksehir avait déboursé 1,5 million en juin 2014 pour l’attirer, en provenance de Villarreal.
Le Ponot avait confié aux médias belges il y a quelques semaines son souhait de poursuivre avec le club carolo, qui le séduit toujours plus selon ses dires : "les Turcs vont certainement essayer de monnayer mon départ au maximum, et c’est normal au vu de ma saison. Mon désir est en tout cas de rester à Charleroi, qui est un club ambitieux et a envie de jouer les Playoffs 1 chaque année".

Pour aller plus loin :  

 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire