Haute-Loire : une dizaine d'accidents liée au verglas ce mercredi

mer 03/12/2014 - 21:24 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:31

Des températuers qui frôlent le zéro et voilà le verglas qui fait son apparition sur de nombreuses chaussées du département, alors qu'une pluie fine était venue compléter le tableau. Dans la majeure partie du département, les conditions de circulation étaient donc difficiles ce mercredi, particulièrement au petit matin où plusieurs accidents matériels ont été recensés.

Le curé fait un tête à queue
Il n'était pas encore six heures du matin lorsque le curé du Béage est parti en tête à queue sur la chaussée verglacée, sur la route entre Le Monastier et Le Béage. L'accident est intervenu avant le passage de la DDE et l'asphalte n'avait pas encore été salé. Fort heureusement, personne n'est blessé. Le véhicule, une 207 rouge, a été pris en charge par l'entreprise Assistance 24.

Camion dans le fossé, voiture sur le toit
Toujours à l'aurore, près du rond-point de Lachamp, un poids lourd qui devait livrer des aliments a d'abord glissé sur la chaussée verglacée, avant de faire un tour complet et finalement finir sa course au fossé, sur la route entre Saint-Hostien et Saint-Julien-Chapteuil.
Une voiture qui croisait sa route à ce moment précis a voulu l'éviter et dans la manoeuvre, elle est partie en tonneaux et a terminé sur le toit, sur un petit sentier en contrebas. Là encore, personne n'a été blessé.

Une patinoire une fois sortie de la nationale
Toujours aux alentours de six heures du matin, un artisan boucher sortait de la RN 88 à hauteur du Pertuis, pour se rendre vers la salaison. Sauf que la route n'était plus salée et au bout de quelques mètres à peine, comme s'il circulait sur une patinoire, l'automobiliste a pedu le contrôle et a finalement sectionné un poteau pour arrêter sa course. Personne n'a été blessé et même les piétons tenaient difficilement debout.

Quelques blessés légers
Vers 6h30, c'est au lieu-dit «Chamborne», commune de Félines, qu'une voiture a percuté un mur et son conducteur a été légèrement blessé.
Finalement, l'accident le plus sérieux s’est produit sur la RD631 entre Les Estables et «La Vacheresse», peu après 8h30. Le véhicule a fait des tonneaux et deux personnes ont été blessées : une mère de famille et son enfant de 3 ans, plus légèrement atteint.
Peu longtemps après, une voiture et un camion-toupie sont entrés en collision sur la RD590, au lieu-dit « Les Ternes », commune de Chaspuzac. deux personnes ont été légèrement blessés.

Alerte rouge au verglas au sud du département
C'était la première fois de la saison que le drapeau rouge était hissé sur des routes de Haute-Loire ce mercredi. En cause : le verglas.
Ce mercredi midi, seules deux routes secondaires restaient classées rouges pour cause de verglas : la D15 entre Le Chambon et Le Mazet et entre les Balayes et l'Ardèche.
Dans l'autre sens, vers St-Julien Chapteuil, ça restait jaune pour cause de verglas localisé. Même chose entre Le Monastier les Estables. Ça glissait aussi beaucoup à à St-Bonnet-le-Froid.

> Voir la carte

Les conseils de Bison Futé
Le véhicule doit être préparé aux conditions hivernales. Pression des pneumatiques, état des feux de signalisation et des balais d'essuie-glace doivent être vérifiés avant le départ. Pour obtenir une bonne visibilité, les automobilistes doivent penser à bien nettoyer leur pare-brise, leurs vitres et les rétroviseurs. Enfin, des pneumatiques adaptées à la conduite sur neige sont recommandés.
En ces périodes froides, Bison Futé conseille aussi aux automobilistes de garder dans leur véhicule des vêtements chauds, des produits pour se restaurer, des raclettes et balayettes, et même des ampoules de rechange. Ces équipements pourront être utiles en cas de panne ou si le véhicule reste bloqué suite à un épisode neigeux ou verglaçant. De même, des chaînes à monter en cas de neige abondante ou lorsque la signalisation l'oblige peuvent être utiles. Les automobilistes doivent penser à adapter leur conduite aux conditions hivernales. Cela signifie adapter les distances de sécurité notamment en cas des risques de verglas.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire