Alain Juppé en Haute-Loire ce mercredi

ven 17/06/2016 - 17:34 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Nous l'avions déjà évoqué fin mai dans un article présentant le comité de soutien d'Alain Juppé en Haute-Loire : le candidat à la primaire de la Droite et du Centre, l'un des principaux favoris pour la prochaine élection présidentielle, sera en Haute-Loire la semaine prochaine.
En effet, à l’occasion de ses déplacements dans toute la France dans le cadre de la Primaire de la Droite et du Centre des 20 et 27 Novembre prochains, Alain Juppé vient à la rencontre des habitants de Haute-Loire le Mercredi 22 juin 2016. Une réunion publique se tiendra au Moulin de Barette de Blavozy à 19h45. Des visites d'entreprises sont également envisagées un peu plus tôt dans la journée.

"Pour un mandat unique"
Dans un communiqué commun, les 29 personnalités qui le soutiennent qualifient Alain Juppé de "candidat ayant la stature d’homme d’Etat dont la France a besoin aujourd’hui". Et d'expliquer l'une des raisons de leur choix : "Parce qu’il s’engage pour un mandat unique, son action pour la France et les Français sera totale".
La primaire est ouverte à tous les sympathisants de Droite et du Centre, qu'ils soient adhérents ou non d’un parti politique. La clôture des candidatures est fixée au vendredi 9 septembre 2016 à 18 heures.

De soutien à adversaire de Nicolas Sarkozy
Ironie du sort, lors de la dernière élection présidentielle, alors qu'il était ministre des affaires étrangères, Alain Juppé était venu soutenir... Nicolas Sarkozy au Puy, son principal adversaire dans le cadre de cette primaire de la droite et du centre. 

Wauquiez soutient Sarkozy
De son côté, le député de Haute-Loire, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et vice-président délégué du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez, soutient Nicolas Sarkozy.

----Depuis plusieurs semaines, Nicolas Sarkozy est sous le feu des critiques pour son double rôle de président-candidat au sein de LR. Au point que la Haute-Autorité de la primaire a du intervenir pour demander au président du parti de clarifier sa situation au plus vite. -----Alain Juppé tiendra-t-il la distance ?
Parti grand favori de la primaire de la droite et du centre il y a quelques mois, l'ancien Premier ministre semble aujourd'hui ralentir le rythme. Alain Juppé est toujours premier des sondages d'opinion, mais l'écart se resserre peu à peu. Ainsi, le 3 mai, un sondage Odoxa donnait Alain Juppé vainqueur au second tour, créditant le bordelais de 41% des suffrages, contre 24% à Nicolas Sarkozy.
Trois semaines plus tard, la tendance s'inverse. Ifop le donne toujours vainqueur, mais le crédite de 35% des voix seulement, alors que son principal rival remonte à 27%. 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire