Yssingeaux : la « cité des cinq coqs » se réveille au chant de la « course des poulettes »

Par Nicolas TERME dim 02/10/2022 - 16:00 , Mise à jour le 02/10/2022 à 16:00

Une étrange basse-cour avait pris possession, ce dimanche 2 octobre au matin, du centre-ville de la paisible « cité des cinq coqs ». Si plus d’un millier de « poulettes » étaient rassemblées, il ne fallait pas chercher des œufs ce matin à Yssingeaux mais bien des sportifs et des sportives au grand cœur venus courir et marcher contre le cancer du sein.     
Reportage photographique au cœur de la course. 
 

4ème édition de la "course des poulettes" à Yssingeaux le dimanche 2 octobre 2022 Photo par Nicolas TERME

Marcher ou courir contre le cancer du sein

Un évènement sportif et caritatif

La totalité de la recette de l’évènement sera reversée à la Ligue contre le cancer 43.
Les précédentes éditions ont notamment permis :

  • Le financement de l’antenne recherche du centre hospitalier Emile Roux du Puy-en-Velay
  • L’ouverture d’une antenne d’écoute à l’hôpital d’Yssingeaux

C’est pour une noble intention que tôt ce matin, dans le centre-ville d’Yssingeaux, des centaines d’hommes et de femmes se sont rassemblés aux aurores. Depuis quatre éditions désormais, l’association yssingelaise « Les Gens d’Yssi » organise la « Course des Poulettes », évènement sportif et caritatif contre le cancer du sein.     
Ici ni chronomètre ni classement. Juste de l’engagement et le plaisir de courir avec sa famille, ses collègues ou ses amis au bénéfice d’une belle cause.  C’est donc dans un esprit convivial que les commerçantes d’Yssingeaux ont réussi, une nouvelle fois, à rassembler plusieurs centaines de lève-tôt. Souvent de rose vêtu, en référence à Octobre rose (la campagne annuelle destinée à sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein), les participants vont ainsi parcourir une boucle de 5 kilomètres autour de la sous-préfecture. En marchant, en courant ou même en fauteuil électrique, chacun à son rythme, tout le monde repartira avec le même sentiment du devoir accompli. 

Echauffement en musique avant le départ de la quatrième édition de la Course des poulettes Photo par Nicolas TERME

Un échauffement en musique et un départ sous le soleil

C’est en musique et avec le sourire que les centaines de participants se sont échauffés durant de longues minutes avant le départ. Etirements, flexions, café… tout est bon pour se réchauffer le corps et les articulations avant de s’élancer sur cette boucle de 5 kilomètres. Nombreux sont celles et ceux qui sont venus ce matin entre amis pour soutenir l’association yssingelaise. C’est le cas de Fanélie, Lucas, Laurine et Tiphanie, tous membres de l’Athletic Club de Monistrol, venus pour la première fois « faire un footing toutes et tous ensemble pour la bonne cause ».     
D’autres sont là entre collègues. Romain et Damien font ainsi partie des 25 collaborateurs du Crédit Agricole d’Yssingeaux engagés dans la course. Pour eux, venir à la « Course des poulettes » c’est l’occasion naturelle de « soutenir les projets locaux et de courir solidaire ». Tatiana, Mireille, Natacha et Amélie travaillent toutes pour la même entreprise de Saint-Just-Malmont, Les Ateliers Loire Semène. Elles courent aujourd’hui contre le cancer du sein, « en solidarité avec toutes les femmes touchées par ce fléau ». Pas d’entraînement particulier mais la joie de se retrouver toutes ensemble un dimanche matin !

Le départ des "poulettes en baskets" Photo par Nicolas TERME

A 10h précises, les centaines de « poulettes » et « poulets » prennent le départ sous le soleil automnal. 5 kilomètres de sueur, d’efforts et de sourires qui ne seront pas vains et aideront à adoucir et transformer le quotidien de milliers de femmes touchées par cette maladie. 

Nicolas TERME

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire