Tous

Yssingeaux

Thomas Fersen et Mickey 3D à Yssingeaux

jeu 02/06/2016 - 12:07 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:41

« L'accès aux œuvres et à la culture reste un droit fondamental ». C'est ainsi que la Ville d'Yssingeaux décrit les objectifs de son  projet culturel à l'annonce de cette nouvelle programmation de spectacles de la saison culturelle dans la cité des cinq coqs. « L'équipe municipale maintient le cap fixé, précise-t-elle, en proposant à nouveau une saison diversifiée avec une politique tarifaire adaptée et ce, malgré un contexte budgétaire contraint. » Humour, jeunes-publics, danse et théâtre seront au rendez-vous en 2016/2017.

Mickey 3D au lycée agricole
Les Yssingelais pourront découvrir des artistes de renommée nationale. En effet, la Ville se félicite que « la solidité de [ses] partenariats avec les acteurs culturels locaux permette d'élargir la diversité des propositions ». Pour preuve, le festival "Le Chant des Sucs", du 7 au 15 octobre, qui verra notamment la venue de Mickey 3D en ouverture des festivités, le 7. L'enfant du quartier ponot de Guitard, qui a ensuite déménagé à Montbrison, y présentera son dernier album « Sébolavy ». Cet événement, porté par le lycée George Sand et la Ville d'Yssingeaux, est un nouveau rendez-vous musical « qui a su mobiliser jusqu'aux forces vives de la Communauté de Communes des Sucs et au-delà », précise Bernard Gallot.

Thomas Fersen en solo au piano
L'autre tête d'affiche nationale de la saison c'est Thomas Fersen, le 5 avril, dans le cadre de sa tournée "piano solo" en partenariat avec l'association Label Diff', fidèle allié de la saison. « Un autre bel exemple de mutualisation constructive », souligne la Ville.

Le théâtre d'Yssingeaux : petite scène des grands moments
Cette saison sera rythmée par des événements parmi lesquels le 25ème anniversaire du "Festival du Rire" qui se déclinera sur sept soirées, du 25 août au 3 septembre 2016, avec notamment deux représentations de Jean-Marie Bigard. La saison culturelle a noué un partenariat sur le spectacle « Blond & blond & blond », le samedi 3 septembre au foyer rural. Ces chanteurs et musiciens venus de Suède, interpréteront de manière déjantée un hommage au répertoire de la musique française.
Pour l'humour, on ira également voir « Ben », du Jamel Comedy Club et de l'émission de Laurent Ruquier « On ne demande qu'à en rire » le 11 février.

Des artistes locaux soutenus au fil des ans
La saison accueillera "La Maison Quitientchaud" pour un concert-anniversaire des dix ans de carrière dans le théâtre « qui a toujours accompagné ce groupe d'ici pour ses résidences de travail et concerts », précise le maire Bernard Gallot en saluant « une belle réussite d'accompagnement d'artistes en développement ».

Nouveau : "les enfants, sortez vos parents !"
Un dispositif de cinq spectacles à partager pour les parents et les enfants à des horaires et un droit d’entrée susceptibles de favoriser la sortie en famille (6 euros par personne/tarif unique) est proposé pour la première fois. Car accompagner un enfant au théâtre, c’est aussi être spectateur et partager un moment de plaisir intense qui rassemble les adultes et les enfants. « Au-delà des notions d’éveil, c’est un aussi un projet qui souhaite placer l’art au centre de l’éducation de l’enfant accompagné par les parents », remarque la Ville qui souligne qu'elle mène depuis de nombreuses années une action volontariste contre les inégalités d’accès à la culture.

Soutien à la création pro...
Le Théâtre d'Yssingeaux ouvrira ses portes aux compagnies professionnelles « Al Fonce théâtre » et « Se non è vero » qui pourront peaufiner pendant plusieurs semaines leur travail autour des spectacles "Le monde, point à la ligne" de Philppe Dorin et "Carmen" d'après Prosper Mérimée : deux créations que pourront apprécier les scolaires et les familles du territoire. Yssingeaux reste ainsi « fidèle à sa réputation de lieu soutenant la création théâtrale populaire en osant prendre des risques artistiques », se réjouit Bernard Gallot.

... et aux amateurs
La mairie soutient également les groupes de théâtre, de danse, de choeur ou d'élèves de l'école de musique et de danse. Elle vise à les aider à renforcer leur pratique artistique et leur sens de l’initiative en les rendant plus autonomes. Par ailleurs, elle facilite  la rencontre avec des artistes professionnels de la culture ou encourage les croisements interdisciplinaires. Et Bernard Gallot de conclure : « Aller au théâtre, c’est se mettre à l’écoute de l’humain, c’est être acteur et moteur de notre société et le Théâtre Municipal sera plus que jamais ce lieu privilégié de convivialité et de découverte mais également de partage et de réflexion ».

Renseignements et réservations :
Offices de tourisme des Pays des Sucs (04-71-59-10-76).

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire