Rassemblement régional contre l'extrême droite au Puy : la préfecture craint des affrontements

Par Nicolas Defay jeu 03/02/2022 - 15:30 , Mise à jour le 03/02/2022 à 15:30

RAFAHL ou Réseau Anti Fasciste de Haute-Loire. L'entité née tout récemment n'en est pas moins motivée pour "s'opposer à toute idée fasciste, raciste, homophobe et capitaliste". En ce sens, les militants appellent à un grand rassemblement régional ce samedi 5 février à 14 heures, place Cadelade, au Puy-en-Velay.

Manifestations interdites

Le préfet interdit les manifestations ce samedi 5 février, de 13h à 20h, dans le centre-ville du Puy. Motif : éviter tout affrontement entre des éléments du cortège hebdomadaire anti-pass et le réseau antifasciste de Haute-Loire.

"La riposte immédiate contre ces individus extrêmement dangereux". Les termes sont du collectif Rafahl. Leur objectif ? Ecraser toute forme de fascisme. Leur ligne de mire actuelle ? La librairie des Arts Enracinés, située dans la rue Raphaël en plein cœur de cité ponote. Cette dernière a été la cible de plusieurs actions, tags et jets de pavés dans sa vitrine.

Outre la présence de livres aux auteurs controversés à l'instar du négationniste et antisémite Alain Soral ou encore du collaborationniste Robert Brasillach, l'invitation d'Yvan Benedetti le 23 octobre dernier (président de l'Œuvre Française, il a été condamné à maintes reprises pour antisémitisme) a fini d'enflammer l'atmosphère. 

D'autre part, la venue au Puy durant le mois de novembre de l'étrange groupuscule de la Fraternité des Templiers catholiques, adorateur des croisades et en lutte « contre les ennemis des chrétiens d’occident », ainsi que la présence des extrêmes droites de Jeune Nation dans les précédentes manifestations au Puy-en-Velay, ont provoqué la naissance du Réseau Anti Fasciste de Haute-Loire.

"Ils veulent occuper le terrain et imposer leurs idées nauséabondes"

Les membres de Rafahl organisent une grande manifestation ce samedi 5 février, 14 heures, à partir de la place Cadelade au Puy-en-Velay afin de faire contre poids aux structures opposées. "Au Puy-en-Velay, une librairie diffusant des ouvrages d’extrême droite, antisémites et complotistes a pignon sur rue depuis plusieurs mois. Autour d’elle, se fédèrent des groupuscules fascisants désireux de répandre leurs idées dans la ville et la région. La tactique de ces individus dangereux est claire : ils veulent occuper le terrain et imposer leurs idées nauséabondes qui pavent le chemin de l’extrême-droite «traditionnelle » la rendant ainsi « présentable".

RAFAHL mentionne une phrase d’Albert Camus : "Faites attention, quand une démocratie est malade, le fascisme vient à son chevet mais ce n'est pas pour prendre de ses nouvelles".

"Exiger la fermeture de ce repaire de militant·es racistes, antisémites, xénophobes, sexistes et homophobes"

Les membres de Rafahl continuent en ce sens : "Nous militant-es des droits humains, attaché-es aux libertés, antifascistes, communistes, socialistes, écologistes, anarchistes, communistes-libertaires, syndicalistes, féministes, antiracistes, militant-es associatif-ves.... appelons à un grand rassemblement régional contre le fascisme et pour exiger la fermeture de ce repaire de militant·es racistes, antisémites, xénophobes, sexistes et homophobes".

"La Haute Loire, terre de justes, se doit d’affirmer son antifascisme"

Le Réseau Anti Fasciste de Haute-Loire prévient : "Seuls des mouvements collectifs peuvent et feront sortir les débats publiques de l’impasse xénophobe, homophobe, sexiste, antisémite. Nous appelons toute personne, organisation, collectif aux idées humanistes et solidaires à rejoindre le Rafahl et à diffuser ses positions". Il conclut enfin : "La Haute Loire, terre de justes, se doit d’affirmer son antifascisme".

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

12 commentaires

CO

ven 04/02/2022 - 21:41

Cette manifestation est apolitique. C'est une manif contre le racisme et les propos incitant à la haine. C'est le racisme et la haine de l'autre qui sont interdits par la loi. J'irai manifester, en habits de couleurs, non masqué, contre ces idées nauséabondes, véhiculées sans aucun soucis, par les ouvrages vendus dans cette librairie, qui, elle sera protégée par Le Prefet, et sa police dont beaucoup de membres sont défenseurs de ces idées racistes.

ru

ven 04/02/2022 - 17:12

Manif contre le fascisme interdite ? La désobéissance civile est parfois un devoir !

fr

ven 04/02/2022 - 13:38

non à l'extreme gauche mélanchonniste, aux antisionnistes que l'on retrouve comme organisateurs de cette manifestations !!!

fr

ven 04/02/2022 - 13:36

comment cette manifestation peut etre autorisée ?

se

ven 04/02/2022 - 12:08

L : Cette manifestation est elle oui ou non autorisée? car si non il faut faire respecter les directives c'est à dire l'interdire...car du temps des gilets jaunes nombre de manifestation non autorisées mais qui se  tenaient malgré tout.

gp

ven 04/02/2022 - 11:16

Comment, une milice en partie masquée et en grande partie vêtue de noir va défiler pour nous dire quoi penser, pour qui ne pas voter ? Les mêmes qui ont accusés les mouvements populaires tels Gilets jaunes et antivax d'être fascistes/ antisémite/ homophobes, les mêmes qui veulent faire taire par la force  les féministes mal pensantes (collectif Nemesis)  , c'est le retour des S.A  ou bien ? Ah, on me dit dans l'oreillette que ce n'est pas pareil, ce sont les gentils, c'est pour notre bien, pour notre défense. Mais les autres aussi disaient cela, je ne suis pas, mais alors vraiment pas rassuré...

da

ven 04/02/2022 - 10:39

Pourquoi l'extrême-droite a-t-elle pignon sur rue au Puy?  A rechercher sans doute dans la très catholique ville en ce qui concerne le volet historique... 

L'extrême-droite et l'islamisme sont les poisons de la France! Ils doivent être combattus avec la même fermeté.

En France, comme en Haute-Loire, il y a aussi toujours eu des résistants. Pour que vive la République, contre tous les totalitarismes et les haines, Résistons!

mi

ven 04/02/2022 - 10:26

Manifester contre un parti , une personnalité politique , un député est anti démocratique !!! Cela provoque la pagaille l'anarchie dans le pays DANGER de destabilisation de la France Comme aux dernières élections avec 70% d'abstention !!!!!!

lo

ven 04/02/2022 - 08:14

Cette interdiction de manifester ce samedi par le Préfet sera t-elle respectée  ? J'en doute fort vu ce qui s'est passé pour les dernières interdictions ' c'est à dire RIEN !! Même pas un flic à l'horizon, le Préfet en week-end sûrement donc ces interdictions sont bafouées et que dire des élus ? Comme ces manifs sont avant tout anti-gouvernement ce doit être jouissif pour la municipalité. ...LAMENTABLE  !!

du

jeu 03/02/2022 - 21:53

Oui, il faut lutter contre le fascisme et ne pas laisser dire ou croire que l'extrémisme de droite serait une opinion politique parmi d'autres. Car il menace directement la démocratie, la liberté d'expression et les libertés fondamentales au mépris des règles républicaines qu'il prétend abolir. Ne rien faire aujourd'hui, ou laisser faire et se développer l'ignominie, serait se condamner à subir demain et pour longtemps sa violence et son cortège d'aliénations. Le délire identitaire dont certains irresponsables politiques locaux ont fait leur projet de société doit être combattu et dénoncé.

he

jeu 03/02/2022 - 21:19

et si moi avec une bande d'amis nous sommes contre le parti X ou Y qui ne défendent pas les idées que je soutiens faut-il que j'organise une manifestation ? ça va être un joli bordel. Au lieu de combattre les autres exposez vos idées et vos programmes, ça sera déjà positif. On se demande si certains ne cherchent pas à ne pas être élu.     

se

jeu 03/02/2022 - 16:23

L : Toutes ces manifestations de ce genre, contre des personnes ou des partis politiques ou autres sont à INTERDIRE dans un sens ou l'autre. Car cela dégénère toujours  avec  de la casse, bagarre...

Il y a sans doute mieux à faire que ce genre de provocation, et malheureusement certains politiques finissent d'activer cette haine de l'autre