Ovinpiades des jeunes bergers : deux altiligériens sélectionnés pour la finale nationale

Par RSi ven 30/12/2022 - 15:30 , Mise à jour le 30/12/2022 à 15:30

Ils étaient une trentaine d'élèves lors de la finale territoriale des meilleurs jeunes bergers d'Auvergne, âgés de 16 à 24 ans issus d'établissements d'enseignement agricole de chaque département du territoire. 

Les épreuves se sont déroulées au lycée agricole de Neuvy dans l'Allier. La trentaine de candidats s'est soumis à une série d'épreuves théoriques et pratiques. Chacun a dû trier des brebis à l'aide d'un lecteur électronique, apprécier la santé d'une brebis, évaluer son état corporel ou encore lui parer ses onglons. 

Deux altiligériens sélectionnés pour la finale nationale 

A l'issue des épreuves, deux jeunes, Alexandre Délabré et Jean Boussit, inscrits au Lycée agricole de Brioude-Bonnefont ont été sélectionnés pour tenter de remporter le titre de Meilleur Jeune Berger de France 2023. La finale nationale se tient le 25 février prochain au Salon International de l'Agriculture à Paris. Les deux jeunes bergers seront rejoints par les champions du territoire Rhône-Alpes. La région Auvergne Rhône-Alpes sera donc représentée par 4 finalistes face à 36 autres candidats. 

Promouvoir le métier d'éleveur de brebis 

L'ensemble de la filière Ovine et INTERBEV Ovins sont à l'origine des 18ème Ovinpiades des Jeunes Bergers. Les objectifs : dévoiler les atouts du métier d'éleveur de brebis et susciter des vocations. Selon l'organisation, dans les prochaines années plus d'un éleveur de brebis sur deux partira en retraite. En 2022, seulement 49% de la viande ovine consommée sur le territoire était produite en France. Avec ce concours, les organisateurs espèrent le renouvellement des générations mais aussi le maintien de la production. Dans les dix prochaines années, la filière ovine propose près de 10 000 emplois d'éleveurs dans tous les secteurs. 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés