Nouvel an : le dispositif de sécurité dévoilé en Haute-Loire

Par EMa sam 31/12/2022 - 15:30 , Mise à jour le 31/12/2022 à 15:30

Le réveillon de la Saint-Sylvestre est un moment important de convivialité et de festivités. En conséquences, le préfet de Haute-Loire a mis en place un dispositif de vigilance. Ainsi, une centaine de gendarmes, plus d’une vingtaine de policiers nationaux et 700 sapeurs-pompiers professionnels et volontaires seront d’astreinte ou mobilisables sur l’intégralité du département le soir et la nuit du 31 décembre.

Une centaine de gendarmes, une vingtaine de policiers et 700 sapeurs-pompiers professionnels et volontaires seront sur le pont la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2023.

Selon la préfecture de Haute-Loire, le dispositif est sensiblement comparable à celui mis en place l'an passé à la même occasion et est dans la moyenne de ceux des années précédentes.

Maintenir un niveau accru de vigilance face au risque d’attentats

Les lieux de culte et les lieux de rassemblements doivent faire l’objet d’une vigilance particulière assure la préfecture de Haute-Loire. Les maires et les forces de sécurité ont été sensibilisés au maintien de la posture Vigipirate au niveau « sécurité renforcée – Risque attentat ».

Assurer la sécurité sur les routes

Les forces de l’ordre seront aussi présentes sur les axes routiers du département afin de réaliser des contrôles de vitesse, d’alcoolémie et de stupéfiants pour garantir la sécurité des usagers de la route. Le Préfet en appelle à la vigilance de chacun afin de ne pas s’exposer aux dangers de la route, qui ont coûté la vie cette année à 31 personnes en Haute-Loire.

Garantir la tranquillité et l’ordre publics

Le préfet a interdit, par arrêté en date du 22 décembre 2022 :

  • le transport, le port et l’usage d’artifices de divertissements d’articles pyrotechniques, de pétards et de fusées. Cette interdiction ne s’applique pas aux spectacles pyrotechniques déclarés dans les délais réglementaires et tirés par des artificiers titulaires d’un certificat de qualification ;
  • les ventes au détail de combustibles corrosifs et de carburants à emporter dans les stations-services et autres points de vente délivrant ces produits. Cette interdiction ne s’applique pas aux professionnels dûment habilités à utiliser ces produits.

Ces mesures sont en vigueur depuis le mercredi 28 décembre 2022 à 0h00, jusqu’au dimanche 1er janvier 2023 à 6h00.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés