Tous

Brioude

Nice : la minute de silence observée par les agents de l'Etat

lun 18/07/2016 - 20:09 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Comme la préfecture du Puy-en-Velay et la sous-préfecture d’Yssingeaux, la sous-préfecture de Brioude a accueilli élus, gendarmes, pompiers et agents des services publics, ce lundi 18 juillet 2016, pour un moment de recueillement en hommage aux 84 morts et 202 blessés de l’attentat perpétré à Nice le 14 juillet.

"La France a été frappée le jour de sa fête nationale"
Suite à l’attentat perpétré à Nice quatre jours plus tôt, élus, gendarmes, pompiers et agents des services publics se sont réunis à la sous-préfecture de Brioude (photo), ce lundi.
« L’horreur s’est abattue une nouvelle fois sur la France », a souligné Catherine Fourcherot, sous-préfète de l’arrondissement de Brioude. « Le président de la République l’a rappelé, la France a été frappée le jour de sa fête nationale, symbole de la liberté, parce que les Droits de l’Homme sont niés par les fanatiques ». La représentante de l’Etat a rendu hommage aux victimes, parmi lesquelles « des enfants qui étaient venus assister à un feu d’artifice en famille », avant d’inviter les personnes présentes à observer une minute de silence.

I.A.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire