Michel Chapuis adresse ses vœux aux agents sous fond (apaisé) de conflit social

ven 26/01/2018 - 15:43 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:50

Michel Chapuis a commencé par remercier et féliciter les agents qui sont en première ligne pour assurer le déneigement ce vendredi matin.
Il a également mis en avant ses équipes pour "avoir oeuvré à la réussite incontestée du Tour de France et de Puy de Lumières".

"La constitution de la nouvelle agglomération a consommé beaucoup d'énergies"
"D'abord la constitution de la nouvelle agglomération a demandé la mobilisation de tous les services et a consommé beaucoup d'énergies", a lancé le premier magistrat du Puy, "l'organisation a demandé beaucoup de travail et il a beaucoup fallu s'adapter ; je pense notamment aux crèches qui sont devenues communautaires".
Concernant l'année 2018, elle sera "tout aussi riche en réalisations et en projets", a-t-il assuré, précisant qu'il aurait besoin de pouvoir compter sur "la disponibilité, l'implication et les compétences de chacun afin de nous garantir toujours un travail de très grande qualité".

Police de nuit : des effectifs revus à la hausse
Parmi les nouveautés attendues en 2018, comme évoqué lors de la cérémonie des voeux de vendredi dernier où les annonces étaient légion, Michel Chapuis a confirmé la création d'une police de nuit en période estivale : "je demande à la police municipale de réorganiser ses services afin d'être présent l'été en soirée, et non pas la nuit", a-t-il tenu à préciser, avant de développer son projet : "avec l'aérrivée massive de touristes les soirs dans les rues du Puy, cette présence est nécessaire pour la sécurité de nos concitoyens et elle est très attendue".
Enfin, concerant une question que Zoomdici avait adressé à  la municipalité après l'annonce de la semaine dernière, demande restée en suspens, Michel Chapuis a clarifié la situation ce vendredi 26 janvier : "pour mener à bien cette mission, l'effectif de la police municipale sera revu à la hausse".

Médailles du travail
Dans le cadre de cette cérémonie, certains des agents se sont vus attribuer la médaille du travail. "Derrière ces médailles, ce sont 20, 30 voire 40 années de travail pour les plus anciens d’entre-vous qui sont récompensées", a précisé le maire du Puy, "les tâches que vous avez accomplies tout au long de votre carrière ont grandement contribué à la qualité de notre service public et à son développement. Chacun d’entre vous, à sa place et au quotidien, a travaillé pour que les habitants soient toujours mieux servis, mieux accueillis et plus écoutés. Vous êtes la vraie richesse de nos collectivités car vous en êtes les acteurs".

Négociations avec les syndicats : "nous sommes à deux doigts d'aboutir"
Ce début d'année 2018 est également ponctué par de nouvelles missions à la mairie : cartes d'identité, passeport ou encore le PACS. "Toute nouvelle mission imposée par l'Etat sans contrepartie financière représente une charge supplémentaire pour vous. Nous en sommes conscients et c'est dans ce contexte que nous demandons aux agents de nos collectivités de participer à ces efforts", alors que les négociations sont toujours en cours avec les représentants syndicaux des agents.
"Nous avons fait un certain nombre de propositions en échange d'un effort sur le temps de travail et j'ai invité les organisations syndicales à rejoindre la table des négociations dès ce lundi à 14h dans un esprit constructif et déterminé pour arriver à un accord car nous sommes à deux doigts d'aboutir, il n'y a plus que l'épaisseur d'une feuille à cigarette", a-t-il conclu.

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire