Ligue contre le cancer : « Prendre en charge l’activité physique et un suivi psychologique des patients »

Par Nathan Vacher lun 18/04/2022 - 07:00 , Mise à jour le 18/04/2022 à 07:00

Après 17 années à la présidence de la Ligue contre le cancer de Haute-Loire, Dominique Rafaillat laisse sa place au Docteur Anne-Marie Mercier, qui tient à appuyer les trois points fondamentaux de la Ligue : accompagner la recherche médicale à travers des dons, travailler pour améliorer la qualité du dépistage et assurer un accompagnement personnalisé du patient.

Mercredi 13 avril se tenait l’assemblée générale de la Ligue contre le cancer 43. L’occasion d’officialiser la passation de présidence entre Dominique Rafaillat, à la tête de la Ligue depuis 17 années, à Anne-Marie Mercier, qui a réalisé la plus grande partie de sa carrière à l’Assurance Maladie pour en terminer directrice régional de l’Île de France. « Durant toutes ces années, j’ai compris qu’il fallait avoir une grande disponibilité. Surtout, il fallait énormément aller sur le terrain pour récolter des fonds et faire connaître la Ligue. Le Docteur Anne-Marie Mercier, je la connais depuis que j’ai 17 ans. Depuis, nous ne sommes jamais quittés. Je sais qu’elle conviendra parfaitement à ce poste », affirme l’ancienne présidente de la Ligue, le Docteur Dominique Rafaillat.

L'ancienne présidente de la Ligue Dominique Rafaillat (à g.), avec Anne-Marie Mercier.
L'ancienne présidente de la Ligue Dominique Rafaillat (à g.), avec Anne-Marie Mercier. Photo par DR

"Le pronostic dépend beaucoup de la qualité du dépistage"

Après une carrière réalisée à l’Assurance Maladie, le Docteur Anne-Marie Mercier revient au Puy pour reprendre le flambeau. Finalement, la nouvelle directrice semble voir en cette tâche une nouvelle mission de sa carrière qu’elle compte bien pleinement réussir : « J’ai inscris ma carrière professionnelle dans des missions de service public, ça ne me change pas. Je suis dans une nouvelle mission. Il faut par dessus tout se préoccuper de la qualité des soins, de la prise en charge des malades. La Ligue traite de grande mission que je partage totalement. » En effet, la Ligue travaille principalement sur trois grands axes :

  1. L’accompagnement de la recherche médicale à échelle locale, régionale et nationale : Elle accompagne cette recherche par la collecte de dons. « Nous avons présentés une recherche locale. Il y a, dans notre petit département, une expérimentation à travers une recherche qui vise à améliorer l’ observance des traitements d’hormonothérapie du cancer du sein », détaille la nouvelle présidente de la Ligue.
  2. Travailler pour améliorer le dépistage du cancer : Le pronostic du cancer dépend beaucoup de la qualité du dépistage (en France, du cancer du colon, du sein et du col de l’utérus).
  3. Assurer un accompagnement personnalisé du patient : « Tout n’est pas encore pris en charge pour le patient. Aujourd’hui, nous présentons deux projets : un sur la prise en charge de l’activité physique après-cancer à travers un projet gymnastique. Un deuxième sur la prise en charge des soins de psychologie. Ce sont deux choses que la Ligue va pouvoir financer. On sait que ces deux aspects influent sur le pronostic de la maladie. Si on s’assure d’un bon suivi physique et psychologique, on peut améliorer le pronostic », explique Anne-Marie Mercier.

Les manifestations à venir pour 2022

  • Vez Lantriac : samedi 30 avril,
  • Une roseun espoir: 7 et 8 mai,
  • Hommage Axel Kahn : samedi 25 juin : Marche à Ceneuil,
  • MGEN : Conférence jeudi 29 septembre à 18 heures à la MPT de Brives-Charensac,
  • Journée des Aidants hôpital de Craponne : tenue d’un stand le jeudi 6 octobre de 10 à 20 heures,
  • Journée Recherche au conseil Général le jeudi 23 juin,
  • Cayres : A votre santé, prêts ? Bougez ! Dimanche 9 octobre,
  • Course des filles : dimanche 11 septembre.

Tout au long de l'année, diverses activités liées à l'aide aux malades

  • La première étant les Soins Esthétiques pour lesquels le comité accorde aux malades 50 %, soit au Centre Hospitalier Emile Roux, ou chez une esthéticienne de son choix.
  • La deuxième est le financement pour l'Activité Physique adaptée, avec l'EPGV et « Gym après Cancer ».
  • L'Espace bien-être : la Ligue contre le cancer propose une prise en charge complémentaire et originale pour améliorer le bien-être et la qualité de vie des patients atteints de cancer. Toutes les personnes suivies pour un cancer peuvent profiter gratuitement, de soins relaxants, prodigués par du personnel qualifié en massages bien-être, au cours de leur hospitalisation au service d'Oncologie du Centre Hospitalier Emile Roux, au Puy en Velay et à domicile ou en cabinet, financés à 50 % par la Ligue.
  • Les Conseils en Nutrition. Deux naturopathes accompagnent naturellement pendant et après la maladie. Les conseils proposés sont établis en fonction de chaque individu. Le Comité participe à hauteur de 50 % sur les trois premières séances.
  • Soins psychologiques : une psychologue de l'Association EIPAS dispense des séances soit par téléconsultation ou au bureau de la Ligue en ville un vendredi tous les 15 jours. Participation de la Ligue à hauteur de 100 % pour les personnes en activité et à hauteur de 30 € pour les retraités, reste à charge 20 € sur 6 séances.
  • Permanences Ligue contre le cancer « Émile Roux » : Tous les mardis et jeudis - De 10 à 12 heures et de 14 heures à 16 h 30 sans rendez-vous. Permanences Ligue contre le cancer «Yssingeaux» : Les 2e et 4e jeudis de chaque mois - De 10 heures à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30 sans rendez-vous. Permanences Ligue contre le cancer « Résidence Domitys La Sardonne » : Tous les lers mercredis de chaque mois - De 10 à 12 heures sans rendez-vous.

     

  • Groupe de convivialité : la Ligue propose depuis le début 2022 des groupes permettant de libérer la parole, à destinations des malades et de leurs aidants.

Comment l'argent est-il employé ?

 

  • La recherche

Le Comité a alloué 56 125 € à la recherche régionale et 167 180 € à la recherche nationale soit un total de nos subventions allouées à la recherche de 223 305 €. La Ligue est le premier financeur indépendant de la recherche sur le cancer.

  • Aide financières aux personnes

Les aides financières accordées après examen et avec la plus grande bienveillance par les membres de la Commission Sociale représentent pour cette année 2021 la somme de 7 098€. Les demandes sont adressées par différentes assistantes sociales (de secteurs ou des Hôpitaux). Ces secours permettent d'aider les malades fragilisés financièrement par la maladie : aide à domicile, prothèse capillaire, aide au loyer, aide aux enfants, rééquilibrage du budget.

  • Aide aux équipements de diagnostic et de traitement

Les demandes des établissements hospitaliers sont soumises au Conseil Scientifique Départemental du Comité qui examine leur recevabilité en matière de diagnostic ou de traitement (Fauteuil de massage, bronchoscope, dons de vernis à ongles chimiothérapie, aide aux financements divers de services).

Prévention - Dépistage - Information

 

  1. La Prévention : La Ligue communique régulièrement sur les bienfaits d'une hygiène de vie adaptée, sur les facteurs de risque.
  2. Le Dépistage : Les actions de dépistage se sont déroulées principalement sur le plan de la communication, avec la « course des filles » en septembre et le dépistage du cancer du sein, ensuite tout au long de l'année, deux professionnels parcourent la campagne pour parler du dépistage auprès des populations isolées.
  3. L'Information : Il s'agit d'une information de proximité soit au local de la Ligue, soit à l'Espace Parole Ecoute à l'hôpital, avec un certain nombre de brochures éditées par la Ligue Nationale. La revue « Vivre » magazine de la Ligue est adressée à tous les adhérents qui le souhaitent.

La générosité du public, moteur de l'action de la Ligue Contre Le Cancer

La générosité du public constitue la principale source de financement de la Ligue. Elle se traduit essentiellement à travers les dons, les legs et les partenariats. En 2021, le comité a pu une nouvelle fois compter sur la fidélité, la solidarité et la générosité de ses 1 638 adhérents.

Vous aimerez aussi