Législatives : les résultats du 1er tour dans le Puy-de-Dôme

lun 13/06/2022 - 12:00 , Mise à jour le 13/06/2022 à 12:00

Dimanche, les électeurs étaient invités à se rendre aux urnes pour le premier tour des élections législatives. On vous donne les résultats en détail des cinq différentes circonscriptions.

Les résultats du premier tour des élections législatives n’ont pas été une grande surprise dans le Puy-de-Dôme. Toutes les candidatures NUPES sont arrivées en tête dans les cinq circonscriptions. Dans un département historiquement à gauche, le scrutin n’a pas été le théâtre de grands changements.

Le département parmi les bons élèves en terme de participation

Le Puy-de-Dôme se classe parmi les bons élèves au niveau de la participation. A 17 heures, elle était de 40,58%. A titre de comparaison, c’est plus faible que lors des dernières élections législatives. En 2017, le taux de participation était de 42,41%. Au niveau national, en revanche, il était de 39,42% à 17 heures.

 

La NUPES et Ensemble en tête dans la première circonscription

Dans la circonscription Clermont-Cournon, Marianne Maximi (NUPES) et Valérie Thomas (Ensemble) sont qualifiées pour le second tour. La candidate NUPES a récolté 34,5% des suffrages. La députée sortante, Valérie Thomas, arrive en seconde position avec 27,3% des voix. Les deux candidates sont au coude-à-coude dans la première circonscription.

 

Christine Pirès-Beaune largement en tête dans la deuxième circonscription

Dans la deuxième circonscription de Riom Limagne, Christine Pirès-Beaune (NUPES) et Karina Monnet (Ensemble) s’affronteront au deuxième tour. La députée sortante et représentante de la NUPES est arrivée largement en tête du scrutin avec 41,8% des voix. Loin derrière, Karina Monnet se qualifie pour le second tour avec 18,8% des suffrages.  

 

Des résultats très serrés entre la NUPES et Ensemble dans la troisième circonscription

L’écart entre les deux qualifiés pour le second tour est le plus faible du département. Dans la troisième circonscription de Clermont Montagne, la NUPES est une nouvelle fois arrivé en tête. Nicolas Bonnet récolte 30% des suffrages. Mais au coude-à-coude, on retrouve la députée sortante Laurence Vichnievsky (Ensemble) avec 28,3% des voix. Seuls 1,3% séparent les deux candidats avant le second tour.

 

La NUPES et Ensemble au coude-à-coude dans la quatrième circonscription

Dans la quatrième circonscription d’Issoire, c’est Valérie Goléo de la NUPES qui est arrivé en tête au premier tour. Elle a récolté 30,7% des voix et devance Delphine Lingemann candidate d’Ensemble qui a réuni 25,4% des suffrages. A noter que le député sortant Michel Fanget n’était pas candidat à sa réélection. En cause, sa condamnation à deux ans d’inégibilité pour complicité d’escroquerie.

 

André Chassaigne à quelques voix d’être élu dès le premier tour

Dans la cinquième circonscription de Thiers Ambert, c’est André Chassaigne (NUPES) qui est arrivé largement en tête du scrutin. Avec 49,3% des suffrages, le candidat NUPES est passé à quelques voix d’être élu dès le premier tour. La surprise concerne l’absence de la majorité présidentielle au second tour. C’est Brigitte Carletto du Rassemblement National avec 19,06%, qui affrontera André Chassaigne dimanche prochain.

 

Tous les duels du second tour concerneront des candidats NUPES et ceux de la majorité présidentielle, à l'exception de la cinquième circonscription où André Chassaigne sera opposé à Brigitte Carletto, représentante du Rassemblement National. 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés