Le Velay aura son club de lacrosse, un sport venu des Amérindiens

Par Olivier Stevens dim 03/10/2021 - 12:09 , Mise à jour le 03/10/2021 à 12:09

Ce sport est encore largement méconnu mais il ne tardera pas à faire sa place parmi les nouvelles disciplines récemment importées.

Le nouveau club du Puy aura pour nom le "Lacrosse Velay".

Pour l'instant on en est encore aux balbutiements mais les statuts sont déposés, les premiers adeptes se lancent à la découverte d'un sport qui semble très amusant. Corentin Magimel nous le présente:

Jadis les compétitions pouvaient se dérouler sur plusieurs jours. Il s'agit d'un des plus vieux jeux d'équipe du continent américain.

"Le lacrosse est un sport d'origine amérindienne. A l'origine, il semble qu'il ait été conçu pour régler les conflits internes pour certaines tribus. C'était bien avant l'arrivée des pionniers, des cow-boys et de Buffalo Bill. A l'époque, on jouait sur de grands terrains, hommes et femmes, avec un bâton fait de bois et de lianes entremêlées. A présent nous utilisons le plastique évidemment. Jadis les compétitions pouvaient se dérouler sur plusieurs jours. Il s'agit d'un des plus vieux jeu d'équipe du continent américain. Ses origines remontent au 11ème siècle au Mexique"

Comment se joue ce sport?

"Il y a deux équipes de dix joueurs, chacune étant composée d'un gardien, de trois défenseurs, trois milieux et trois attaquants. Le but est de placer la balle dans le but adverse. La crosse est un peu spéciale; c'est une sorte de "stick" dont le manche se termine par une tête triangulaire où est accroché un filet permettant de capter une balle."

C'est assez technique et physique. C'est vraiment un sport amusant et complet. 

Les joueurs sont protégés?

Oui, un casque, des gants, des épaulettes. C'est un sport de contact. Les charges sont autorisées, de même que les coups crosse contre crosse. Il se joue à 10 contre 10 en plein air mais à 6 contre 6 en intérieur. Le terrain a la surface d'un terrain de football. C'est assez technique et physique. C'est vraiment un sport amusant et complet. 

Est-ce un sport mixte?

Oui alors c'est sans contact. Les filles, en compétition jouent à 12 contre 12. Il y a aussi plusieurs catégories d'âge comme dans les autres sports collectifs. Même des vétérans peuvent s'initier à ce sport.

Le rythme est aussi intense qu'au hockey.

Est-ce un sport développé en France?

On en est aux débuts mais ça avance très vite. Une quinzaine de clubs existent déjà, notamment à Lyon, Clermont, en Isère et en Haute Savoie. D'autres sont en train de se créer à Marseille, Bordeaux et Nevers notamment. Notre sport se joue surtout au Canada, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Australie. Il s'intègre aussi ailleurs en Europe et en Asie de l'Est.

Quelles sont vos ambitions?

Pour l'instant faire découvrir le sport. Même s'il n'y a que dix joueurs sur le terrain par équipe, il faut beaucoup de remplaçants car le rythme est aussi intense qu'au hockey. Nous avons pu initier quelques personnes jusqu'à présent. Ca a l'air de leur plaire. Ensuite nous cherchons un terrain fixe pour pouvoir se donner des rendez-vous réguliers. C'est une des conditions d'enracinement de ce sport dans le Velay. 

Contact: Lacrosse Velay - Corentin Magimel 0649691718 ou  lacrossevelay@gmail.com

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés