Le Puy : le bonheur dans les bacs

dim 07/06/2015 - 14:09 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:34

Plus de 100 mètres linéaires d'étalages ne demandent qu'à être fouillé pour peut être trouver une pièce collector. La 12e bourse aux CD, vinyles, DVD... a lieu ce week-end des 6 et 7 juin au Puy-en-Velay. L'entrée est gratuite puisque " c'est un accès à la culture ". Pour la première année, l'événement est sur deux jours pour permettre à tous de venir découvrir cet univers. Chaque année, environ 700 personnes franchissent les portent de la salle Jeanne d'Arc à cette occasion, les organisateurs en attendent autant cette année.

A quoi est dû cet engouement ?
Les vinyles ont de plus en plus de succès depuis un an et demi. Ce week-end, ils représentent 70% du salon. Ce phénomène ne répond pas à une mode. Ce sont les maisons de disques qui ont choisi de ré-éditer certains vinyles. Cette arrivée sur le marché a séduit un public jeune. Certains artistes comme Raphaël, Nolwen Leroy, Mylène Farmer ou encore Matthieu Chedid, sortent systématiquement leurs titres sur vinyle.

----Comment conserver ses vinyles ?
Alain Rabiller, professionnel, nous a donné les règles de base pour stocker et entretenir les vinyles :

  • les conserver sur la tranche, un peu penchés,
  • ils doivent être pressés pour ne pas se voiler,
  • l'endroit de stockage doit être sec,
  • le nettoyage se fait avec des produits spécifiques et dans le sens du sillon,
  • des brosses antistatiques évitent de devoir nettoyer trop souvent. 

-----Les questions des passionnés
Alain Rabiller fait la majorité de ce type de salon, il recherche des vinyles de " black music ". Mais pas seulement. il est aussi exposant, il vend tout le nécessaire à l'entretien des CD et vinyles. Il explique : " Les questions les plus fréquentes sont : comment entretient-on un vinyle, comment les dévoiler et exite-t-il des solutions anti-rayures. " Mais l'essentiel des collectionneurs viennent le voir pour lui acheter les fameuses pochettes plastiques qui protègent le produit en entier.

Au Puy, c'est la musique généraliste
Gainsbourg, Indochine, Noir Désir, Mylène Farmer ou encore Brigitte Bardot sont les artistes français les plus demandés. Côté musique internationale, Led Zeppeling, les Rolling Stone et les Beatles sont, évidemment, ----A la recherche d'un professionnel
Les passionnés reconnaîtront le disquaire ponot qui a récemment fermé ses portes pour des raisons familiales : BDsik. Philippe Freydefont aimerait voir s'installer un nouveau professionnel en ville : " Il y aurait la clientèle nécessaire pour cela. " L'homme espère obtenir l'aide de la mairie ponote pour attirer un disquaire.----- rès populaires. Au Puy-en-Velay, la musique généraliste à la cote. " Ici, on recherche des vinyles à des prix abordables, entre 15 et 25 euros pièce ", témoigne Alain Rabillier. Le président, Philippe Freydefont explique : " Les collectionneurs viennent tôt. Aujourd'hui, ils étaient de Lozère, d'Ardèche et de Loire. Ils viennent chercher des choses précises et le prix ne leur fait pas peur. "

Si la fréquentation s'est maintenue, la bourse 2016 sera maintenue sur deux jours. En revanche, pas question de changer de lieu. " La municipalié m'a parlé de la salle d'Espaly. C'est trop excentré pour un salon comme le nôtre. Nous avions déjà dit non à Chadrac et à Vals pour les mêmes raisons. Et puis, le changement de lieu peut être fatal si les passionnés ne suivent pas ", justifie l'organisateur. Le rendez-vous 2016 est donc donné à la salle Jeanne D'Arc.

E.J. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire