Le pouvoir d'achat des Ponots au coeur des voeux de Laurent Wauquiez

mar 13/01/2015 - 14:28 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:32

Une grande foule s'était déplacée ce lundi soir au gymnase du stade Massot pour la traditionnelle cérémonie des voeux de la mairie du Puy-en-Velay. Cette année, c'est le thème du handicap qui a été mis en avant et l'ensemble des bénévoles et acteurs qui oeuvrent pour l'intégration des personne en situation de handicap ont été invitées sur l'estrade. Une traductrice en langage des signes a d'ailleurs retranscrit l'intégralité du discours de l'édile.
L'occasion pour les élus du Puy de rappeler que la cité mariale a été classée en 2013 par l'Association des Paralysés de France (APF) neuvième ville de l'hexagone en matière d'accessibilité et qu'elle a également reçu le troisième prix APAJH dans la catégorie Ville Citoyenne et Services publics.

Démographie positive et "un record" d'investissements au Puy en 2014
Le maire du Puy a d'abord tenu à rappeler "la gestion saine de la collectivité" grâce à sa capacité d'autofinancement et d'investissement qui était en 2014 de 2,5 millions d'euros, "alors qu'elle était de zéro en 2008". Autre donnée à l'avantage du secrétaire général de l'UMP, la démographie ponote, qui après une hausse de 16 habitants en 2013 confirme son élan avec un gain de 62 habitants en 2014, "après 38 ans de baisse constante et une baisse de 60 habitants en 2008".
Dans le même registre, l'ancien ministre a souligné les huit millions d'euros d'investis au Puy en 2014, "un record" alors que "depuis maintenant cinq ans, on ne touche pas aux impôts". Selon lui, le désengagement de l'Etat va représenter, dans les trois ans à venir, la bagatelle de 1,5 millions d'euros, "soit dix points d'impôts".

----Pour sa candidature à la région, il faudra encore attendre...
Quant à sa possible candidature à la future région Rhône-Alpes Auvergne, ce qui pourrait l'amener à quitter son mandat de maire du Puy, ce n'était probablement pas le soir de l'annoncer. Nous avons quand même fait notre travail en l'interrogeant à ce propos. "On en parlera plus tard", s'est-il contenté de nous répondre.-----Des chantiers et réhabilitations à poursuivre
Pourtant, il assure que la ville va poursuiver ses investissements, que ce soit pour le pôle multimodal autour de la gare, "que nous finirons cette année", l'IUT du Puy, qui va ouvrir un nouveau bâtiment, le début des travaux de la maison de retraite du secteur de Roche Arnaud ou le projet Célestin Quincieu, "qui sera finalisé cette année". Rappelons tout de même que certains de ces projets sont portés par la communauté d'agglomération du Puy, même si la ville chef-lieu est moteur.
Il a enfin mentionné la réhabilitation des quartiers de la rue Raphaël, de l'avenue de la Cathédrale, du Boucher de Perthes ou encore de Massot, avec un nouvel éclairage public et d'ici 2016, un nouvel espace de stationnement.

  • Laurent Wauquiez revient en détail sur le projet de l'IUT au micro de Zoomdici.

"Soulager les Ponots dans leurs budgets au quotidien"... en attendant d'élargir les dispositifs ?
Lors de ses voeux, Laurent Wauquiez a avancé plusieurs propositions visant un même leitmotiv : accroître le pouvoir d'achat des Ponots, avec un appel aux complémentaires de santé à proposer une offre avantageuse pour les habitants du Puy et une plateforme pour aider les habitants de l'agglomération dans le labyrinthe des aides aux travaux d'économies d'énergies dans leur logement. Tout en assurant que les projets, chantiers et investissements de la ville n'allaient pas pour autant disparaître.

  • Ces dispositions peuvent-elles être élargies à l'ensemble de la population de l'agglomération du Puy ?


Une aide au permis de conduire de 500 euros
Dernière annonce phare de ce lundi 12 janvier 2015, une aide au permis de conduire de 500 euros attribuée à une vingtaine de jeunes du département, en échange d'une action de solidarité pendant l'été. Rappelons qu'une aide de 200 euros existait déjà depuis 2012 au niveau de l'agglo.

  • Laurent Wauquiez détaille ce projet au micro de Zoomdici.


Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire