La piscine Quincieu bientôt transformée en salle de congrès sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

La piscine Quincieu bientôt transformée en salle de congrès

Date : 30/01/2014 | Mise à jour : 30/01/2014 16:52
Partager

Exit les projets de complexe sportif ou de salle de concert : c'est pour une salle à caractère polyvalent, un espace valorisé par des salons, des expositions et des congrès, que les élus ont opté.

Depuis l'inauguration du centre aqualudique La Vague en juin 2012, l'avenir de la piscine Célestin Quincieu reste en suspens. Complexe sportif pour le futsal, le squash ou le badminton ? Salle de concert ? Les hypothèses ne manquent pas, ce sont plutôt les réponses qui font défaut (lire). Le maire d'Aiguilhe Michel Roussel avait même fait part en conseil communautaire de sa crainte de voir le bâtiment rasé...
Une crainte légitime car le site est en zone inondable et ne peut accueillir un public nombreux. Les pistes menant à un marché couvert ou à une salle de concert semblent donc en mauvaise voie. Idem pour un complexe sportif pour le futsal, le squash ou le badminton, même si ces activités ne réunissent pas plus de 500 personnes à la fois. La réponse officielle a été donnée par les élus de l'agglomération ce jeudi matin : il s'agira d'une une halle d'expositions et de congrès dédiée, entre autres, aux expositions, réceptions, salons, congrès, événements, etc.


Un domaine privé du Puy, sur la commune d'Aiguilhe, géré par l'agglo

Le dossier est plutôt complexe car il mêle divers acteurs : en effet, l'équipement est situé sur la commune d'Aiguilhe en totalité, mais il s'agit d'un domaine privé de la ville du Puy et l'ancien équipement sportif était géré par la communauté d'agglomération du Puy-en-Velay. Cette dernière collectivité a décidé de transférer cet équipement sportif à la Vague (quartier de Guitard, au Puy) et il n'était pas possible de faire cohabiter les deux équipements. Le maire d'Aiguilhe avait aussitôt fait part de ses inquiétudes quant au devenir du site, qu'il ne voulait pas voir laissé à l'abandon alors que l'espace n'était plus entretenu et que la végétation commençait à y reprendre ses droits.
Le premier magistrat d'Aiguilhe, Michel Roussel, justifie toutefois l'inertie de l'agglo pour faire avancer ce dossier : “il y avait bon nombre de préoccupations pour de gros chantiers, qui ont ainsi mobilisé la collectivité, que ce soit la Vague, l'Hôtel-Dieu, le CFA, etc. Ces chantiers ont absorbé l'énergie des bureaux d'étude et des services d'ingénierie de l'agglo, ce qui les rendaient moins disposnibles pour d'autres projets”.
Michel Roussel revient sur les craintes qu'il avait de voir ce bâtiment laissé à l'abandon et souligne que le projet retenu doit être compatible avec l'aspect patrimonial du site. Ecouter.




"Une grande salle digne de notre territoire"

Le site de Quincieu va donc retrouver une seconde vie. Les élus de l’agglomération se félicitent d'avoir “toujours mis un point d’honneur à ne pas laisser cette structure devenir une coquille vide”. Ils ont donc pris le temps de la concertation pour trouver "le meilleur projet pour le territoire adapté aux contraintes de ce bâtiment".
En effet, sa structure de qualité et son emplacement idéal, ont permis d’étudier la faisabilité d’un projet de construction d’une halle d'expositions et de congrès. “L'agglomération se dote enfin d'une grande salle digne de notre territoire, une structure de qualité et un emplacement idéal : deux atouts forts du bâtiment”, soulignent les élus.


La capacité d'accueil restera réduite sur le site

L'arrêté préfectoral n'autorise pas la présence de plus de 500 personnes en même temps sur le site.

Les contraintes d'un site inondable

Des transformations sont évidemment à prévoir sur le site de Quincieu pour aboutir au projet porté par l'agglo, qui en sera le gestionnaire, tout en respectant l'architecture actuelle et en intégrant les contraintes d'un site inondable. Le bâtiment comprend plusieurs niveaux et il est primordial de bien sécuriser la population à l'intérieur, sans oublier les consignes de prévention pour anticiper une crue.
Ainsi, aucune activité d'hébergement ne devrait y être proposée, les congressistes pouvant l'être à Vals-près-le-Puy, et les activités qui seraient proposées sur le futur site de Quincieu seraient ponctuelles et facilement annulables en cas de problème (la décision d'interdire ou d'évacuer incombe au maire). Par conséquent, ce sont plutôt des activités de restauration qui devraient y être proposées.
Michel Joubert, le Président de l'agglo, rappelle les difficultés techniques de ce dossier et se félicite du projet mis en place par la collectivité, en égrénant ses avantages et les exemples de manifestations qu'il pourra accueillir. Ecouter.




Une grande baie vitrée avec une une vue imprenable sur les sites patrimoniaux d'Aiguilhe

Des travaux avaient été réalisés il y a quelques années, impliquant de gros investissements, notamment pour le désamiantage du bâtiment. Les baies vitrées sur les trois côtés de la structure offrent une luminosité exceptionnelle, il est envisagé d'en proposer une seule et grande, avec une une vue imprenable sur les sites patrimoniaux d'Aiguilhe, ce qui deviendrait l'un des points forts de ce nouveau bâtiment.
La surface au sol occupe environ 2200m² et sera réutilisée dans le cadre du projet qui est en train de mûrir. Les bassins de l’ancienne piscine seront recouverts pour créer un sol homogène. D’importants travaux sur les abords de la structure permettront de créer des parkings de proximité. “Pour mettre sur pied ce projet, cela s'est avéré très compliqué”, observe le maire du Puy, “on avait des normes très contraignantes qui font gaspiller du terrain et de l’argent public. Après de longues négociations avec les services de l'Etat, on peut aujourd'hui réaménager et offrir une grande salle digne de notre territoire”.



Un projet presque bouclé

Le programme est aujourd'hui en cours de finalisation, la consultation destinée à retenir un maître d'œuvre devrait être lancée dans le courant du prochain trimestre.

Répondre aux besoins des associations pour des assemblées régionales

Le projet de reconversion du bâtiment en halle d'expositions, permettra de répondre aux besoins des nombreuses associations des différentes communes de l’agglomération. Michel Joubert, Président de la Communauté d'agglomération, précise : “l'esprit du projet est de créer une grande salle polyvalente aux portes du Puy-en-Velay, pour accueillir des salons, des congrès, et des réceptions diverses. C'était un équipement qui faisait défaut sur notre territoire”.
Quant à Laurent Wauquiez, il a déclaré : “l'idée était de créer un lieu adapté pour accueillir de grandes manifestations. Lorsque des associations importantes se réunissent pour leur assemblée générale départementale ou régionale, comme les aînés ruraux du département par exemple, ou lorsque nous avons des demandes d'organisation de congrès, comme le salon du modélisme, le couvige de dentelle, nous ne pouvions pas les accueillir jusqu'à présent. Les salles de l’agglomération sont très limitées en taille. A travers ce projet, nous espérons pouvoir accueillir du public sur un même espace”.


Une aire de jeux laissée à l'abandon

Un autre équipement laissé à l'abandon dans le quartier est cette aire de jeux pour enfants, laissée en friche dans un espace clos. Par endroits, l'herbe atteint presque un mètre de hauteur... Rien n'est encore décidé concernant cet équipement qui borde le chemin le long de la Borne. Notons toutefois qu'une aire de jeux est déjà présente à Saint-Laurent, et une autre à côté du terrain de foot d'Aiguilhe.
L'hypothèse privilégiée serait donc de récupérer ces équipements pour les implanter dans un square de l'agglomération du Puy-en-Velay qui en serait démuni, comme par exemple celui situé entre la gare SNCF et la Poste. Avec le projet de Pôle d'Echange Intermodal (lire), ce quartier devrait changer de visage et pourrait bénéficier de ces jeux pour enfants, ce qui permettrait alors au square d'accueillir un autre public.


Maxime Pitavy


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisterp le 4 février 2014 - 11h07
a propos de salles de reunion,ou d'exposition ,de mnifestations d'associations locales pourquoi ne pas utiliser l'a cienne ecole de la sermone batiment neuf avec cour et parking qui se "desagrege" lamentablement.les gens du quartier(et d'autres) regardent d'un mauvais oeil cette" friche "scolaire.

Signaler un abus

img_journalisteOG le 1 février 2014 - 16h50
Si le puy n'accueille pas forcément beaucoup de "congrès", c'est bien justement parce qu'il n'y a pas de structures d'accueil digne de telles manifestations. Cette nouvelle salle, avec une limitation à 500 personnes, ne permettra pas d'aller bien loin. Mais c'est un bon point pour dynamiser l'agglo, restons positifs !

Signaler un abus

img_journalisteCG le 1 février 2014 - 00h05
Faut pas être gêné pour annoncer que des vieux jeux serraient récupérés pour les déplacer alors que la même semaine on apprend que Monsieur Wauquiez, en grand seigneur, a usé de la réserve parlementaire (usage qui rappèle l'ancien régime) pour payer des jeux dans une école privée où se trouve, comme par hasard, ses enfants ! Mieux servi que par soi même !

Signaler un abus