L'ambroisie, le fléau des allergiques

Par NDe mer 16/06/2021 - 09:15 , Mise à jour le 16/06/2021 à 09:15

Comme ça, l'ambroisie ne paye pas de mine avec ses feuilles vertes arrondies. Pourtant, la mine de celles et ceux sensibles à son pollen témoigne par contre de l'affliction que peut générer cette mauvaise herbe en pleine floraison. 

Les yeux qui pleurent, le nez qui coule, la gorge qui chatouille, la peau qui démange… les allergiques à l’ambroisie connaissent bien ces symptômes provoqués par le pollen de l’Ambrosia artemisiifolia, l’Ambroisie à feuilles d’armoise de son petit nom. Malheureusement, comme chaque année, elle revient distiller ses molécules portées allégrement par le vent.

Comment la reconnaitre ?

Dés le mois de juin, les plants d’ambroisie commencent à être bien reconnaissables. Le vert intégrale (recto-verso) et sans odeur de leurs feuilles les distinguent bien des plants d’armoise (odeur forte des feuilles froissées). Ses feuilles sont très découpées, vertes des deux côtés, ses tiges velues sont dressées. Lorsqu’elle fleurit, les fleurs vont du vert pâle au jaune et se dressent en épis. Sa hauteur varie de 0,20 m à 2 m.

Tous unis pour lutter contre elle

Depuis 2014, une plateforme interactive de signalement a été mise en place. Tout le monde peut y participer en signalant toute présence d’ambroisie.  Si vous pensez que des pieds d’ambroisie se trouvent sur votre terrain :

  • Assurez-vous ou faites-vous confirmer qu’il s’agit bien d’ambroisie : cf. carte de reconnaissance, auprès de votre référent communal ambroisie en mairie
  • Agissez vous-même dès que possible : éliminez-la avant la floraison.
  • Pensez à vous protéger : gants et vêtements longs au minimum, masque à particules (FFP3) et protection oculaire à l’approche ou pendant la période de floraison (aout à octobre)

Hors de mon terrain et s’il y a beaucoup de plants : je signale la zone infestée grâce à la plateforme de signalement.

Pour signaler sa présence

La plateforme nationale de signalement de l’ambroisie permet aux référents communaux ambroisie, ou à défaut aux maires, de recevoir tout signalement effectué par un particulier, en vue d’obtenir son élimination par l’occupant ou le propriétaire du terrain concerné.
4 voies sont possibles :

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire