A Issoire aussi on aime la galette, savez-vous comment ?

Par NPi ven 06/01/2023 - 17:00 , Mise à jour le 06/01/2023 à 17:00

"Quand elle est bien faite..." poursuit la chanson. Petit moment gourmand, autour du dessert des rois, afin de comprendre cette tradition, et ce qu'elle est devenue.

En ce 6 janvier 2023, jour de l'Epiphanie, parlons galette des rois, cette pâtisserie traditionnelle de janvier, très appréciée des français. 

Des rois mages aux romains

L'Epiphanie, "apparition", en grec, est une des plus anciennes fêtes chrétienne, célébrée le 6 janvier. Elle fait écho, selon les récits, au jour où les rois mages entrèrent à Bethléem, à la rencontre de Jésus. En guise de présent de naissance, les rois Mages offrirent à Jésus de l’or, de la myrrhe, et de l’encens. 

Voilà pour le jour de célébration, mais la galette et la fève dans tout cela ? Rien de religieux dans cette tradition païenne qui date de l’Antiquité romaine. Les romains avaient pour tradition d’organiser de grandes festivités en l’honneur des dieux, au mois de janvier, et de convier leurs esclaves, pour la dégustation de galettes et gâteaux dans lesquels des fèves (haricot) avaient été cachées. Un petit jeu, dont la sournoiserie reste à discuter, qui permettait aux esclaves de devenir rois, le temps d'une journée.

La tradition a quelque peu évolué avec l'aire moyenâgeuse et son attrait pour l'alcool. Les rois qui tiraient la fève devaient alors payer une tournée générale, et afin de feinter les plus radins, la fève comestible est alors devenue une figurine de porcelaine potentiellement mortelle en cas de triche. 

Et aujourd'hui ?

La tradition a plutôt... bien changé. Désormais, la galette a plusieurs tailles, plusieurs fèves, plusieurs saveurs, plusieurs prix et plusieurs dates de dégustation.

On la trouve chez le boulanger, chez le pâtissier ou encore au supermarché du coin, et on la déguste pour Noël, au premier de l'an, le 6 janvier, le premier dimanche de janvier, et durant une durée... indéterminée. 

"La pistache cerise fonctionne bien"

Chez Mylo, café pâtisserie de la rue de l'horloge à Issoire, on mise sur le fait maison, et sur l'originalité. Pâtissière de métier, Elodie, propose des galettes tradition, à la frangipane amande, mais également des galettes choco noisette et une recette spéciale, la pistache cerise. "Elle fonctionne bien la pistache cerise, je la propose chaque année. Les saveurs spéciales représentent la moitié des ventes de galettes.   " 

galette des rois
Elodie, au café pâtisserie Mylo Photo par zoomdici

En boulangerie, on mise sur la simplicité et la recette traditionnelle, à base de frangipane. "On en fait aussi à la pomme, cela reste classique, mais les gens aiment la galette traditionnelle, et pour ceux qui veulent changer un peu, ils se tournent vers les pâtissiers", explique Christophe, boulanger pâtissier à la couronne d'Arthur à Issoire. 

La galette à tout prix ?

En parcourant les vitrines issoiriennes, on s'aperçoit que les prix d'une galette de taille moyenne (5/6 parts) est d'environ 15 €, et jusqu'à 20 € pour une galette de pâtissier. Pour une galette 8 parts, il faut compter entre 25 et 30 €. 

La grosse différence se fait entre les petits commerçants et les grandes surfaces. Dans ces dernières, on trouve des prix défiant tous les records, avec des galettes de taille moyenne, de 3 à 5 €, une achetée une offerte, et autres avantages cartes. Pour les galettes réalisées par la boulangerie du supermarché, on s'approche plutôt des 10 € pour une 5/6 parts. 

La mode cette année semble être à la galette individuelle, les vitrines des boulangers et pâtissiers regorgent de ces petites galettes, à déguster seul (où à deux maximum) avec toujours le Graal, la fève, plus facile à dénicher, il va sans dire. A moins de 5 € la galette, difficile de s'en priver.

galette des rois, fèves Mexique
Le Mexique à l'honneur dans les galettes spéciales de chez Mylo Photo par Zoomdici

Parlant de fèves, le boulanger Christophe lui mise sur les collections précédentes pour économiser sur le coût de revient de la galette, et de ce fait son prix de vente. "On a des toupies Pat'patrouille, des enseignes de magasins, des figurine Vache qui rit qui font du foot". 

Chez Mylo, l'équipe se creuse la tête pour choisir THE collection de l'année, et ce sera le Mexique pour les recettes spéciales, et les animaux super-héros pour les frangipanes traditionnelles.

Il en faut pour tous les goûts, il parait. 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire