Handball : Les sangerminoises sortent par la grande porte

mar 20/05/2014 - 10:29 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

C'est une soirée pleine d'émotions que les joueuses sangerminoises ont vécu ce samedi soir à La Plaine pour leur dernière rencontre en Nationale 2. Une émotion partagée par le public venu les soutenir au terme d'une saison difficile mais engagée, à l'image du match qu'elles ont livré.

Une entame de match irréprochable
Désireuses de bien faire pour cette ultime partie, les protégées de philippe Lebourgeois ont entamé la rencontre avec détermination et envie, ce qui s'est traduit par un avantage au score dès les premières minutes, grâce à une défense efficace et une récupération de ballons en contre, qui ont laissé leurs adversaires de Bouc Bel Air perplexes et incapables de réagir aux assauts répétées des bleues.
Conservant pendant toute la première mi-temps une avance de 3 ou 4 buts sur les visiteuses, les joueuses locales se permettent même de rentrer au vestiaire avec 5 longueurs d'avance sur des sudistes 7ème du championnat et venues confiantes en terre vellave pour affronter nos relégables. Score à la mi-temps 17/12 pour le SGBHB.

Difficile retour des vestiaires
Le début de seconde période est à mettre au bénéfice des visiteuses qui prennent l'ascendant sur les joueuses locales dans les premières minutes, leur infligeant même un 7/0 leur permettant de prendre un avantage de 4 buts dans le premier quart d'heure. Les partenaires de Jumelle Okoko ne sont plus aussi incisives en attaque et inefficaces en défense, et se font "marcher dessus" par leurs adversaires. "On a gagné le match avant de le jouer" leur dira l'entraineur pendant son temps mort, les obligeant à réagir et à revenir vite dans la partie avec les qualités démontrées en première période. Un temps mort salvateur qui va remettre les sangerminoises dans le sens du jeu. Recollant au score rapidement, les jeunes joueuses font preuve de sang froid et prennent leur responsabilité en fin de match, poussées par le public, et s'imposent dans les dernières secondes 29 à 28.
Une deuxième victoire consécutive, pour une fin de saison exemplaire et une dixième place honorable, malgré la relégation.

Une soirée riche en émotions
La saison en Nationale 2 se termine en beauté grâce à cette victoire, même si elle ne permet pas à l'équipe de se maintenir à ce niveau de jeu la saison prochaine.
C'est en Nationale 3 qu'évoluera l'équipe phare du SGBHB, équipe qui sera fortement remaniée puisque quelques joueuses sont sur le départ, et ont été remerciées samedi soir par le président Hervé Gimbert pour tout ce qu'elles ont apporté au club et à l'équipe.
Ainsi, Jumelle Okoko, en fin de contrat, retourne en région parisienne, et a été largement félicitée et remerciée, très appréciée qu'elle était par les toutes jeunes joueuses, qu'elle appelait "ses bébés".
Le contrat de travail au sein du club de Cyrielle Martin se terminant à la fin du mois, elle est aussi sur le départ et a été remerciée comme il se doit pour son rôle de formatrice des plus jeunes joueurs du club et pour celui de joueuse cadre de l'équipe une.
Margot Archer et Sabina Karupovic, deux joueuses de talent, pensionnaires du Pôle Espoir et formées au club, vont elles aussi tenter leur chance ailleurs pour continuer leur progression compte tenu de leur jeune âge. Enfin, Mathilde Vial, dont le départ n'était pas officilialisé samedi est également sur le départ. Auteure de 10 buts dans la rencontre, elle va elle aussi manquer au collectif la saison prochaine.

Affaire à suivre...
Suite à ces nombreux changements, le club devrait communiquer dans les jours qui viennent des informations supplémentaires sur la saison à venir : le staff, les joueuses, les équipes engagées par le SGBHB pour la saison 2015 ainsi que le projet sportif global de ce club en pleine restructuration.

G.V.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire