France-Suisse : on n'y a vu que du bleu

sam 21/06/2014 - 13:37 , Mise à jour le 21/06/2014 à 13:37

Après la large victoire de l'équipe de France de football face à Honduras (3-0) dimanche dernier, l'engouement est global dans l'hexagone pour soutenir les Bleus. Ce vendredi 20 juin, tous les français avaient enfilé leur costume de supporter pour assister à la deuxième rencontre de leur équipe nationale en Coupe du monde. L'occasion pour le complexe multi activité Maracana, à Taulhac, de fêter son ouverture. De nombreux Ponots avaient répondu présents.

Une zumba pour commencer
Cette soirée de gala a débuté par une "Zumba Brasil" : le terrain indoor du complexe a été envahi par ces dames (et trois messieurs). Animée par l'équipe de Studio Fitness, la séance a duré une quarantaine de minutes avec, et ce n'est pas une image, une température qui commençait sérieusement à monter.

16% des internautes voyaient un 0-0
Quelques minutes de répit pour grignoter et faire les premiers pronostics. Anthony, 24 ans, qui n'est pourtant pas Suisse, voit bien une neutralité parfaite : "Mon pronostic ? Un match nul 0 à 0". C'est aussi l'avis de 16% des internautes qui ont participé à notre jeu en ligne. L'écrasante majorité (77%) voit une victoire Française comme Alex, venu avec quatre copains : "Pas de doute, la France va gagner, je vais dire 2 buts à 0". Même avis de Fanny qui ne regarde les matchs que tous les quatre ans : "C'est génial, on s'amuse déjà beaucoup ici avant le coup d'envoi, donc ça va continuer".

Un match plié à la mi-temps
Trois écrans, des centaines de personnes et le son qui monte avec la Marseillaise reprise en choeur par le public. La suite n'est que jouissance : à la mi-temps le match est quasiment plié et les pessimistes d'avant match ont rallié la majorité.

À la fin du match, la fête est est loin d'être terminée : une soirée DJ animé par Mat Farineau d'NRJ démarre. Le temps aidant, certains respirent dehors l'été qui commence, d'autres jouent au foot - non pas à 5 contre 5 mais à 15 ou 20 sur le terrain extérieur. Un 20 juin dont on se souviendra longtemps.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire