"De nos fermes" : zoom sur la chèvrerie d'Eugénie à Sugères

sam 16/07/2022 - 17:00 , Mise à jour le 16/07/2022 à 17:00

Depuis quelques années, le département du Puy-de-Dôme met en avant ses producteurs, et vous propose de partir à leur rencontre directement dans leurs établissements tout le long de cet été.

Cela s'appelle De Nos Fermes, et c'est une belle façon de mettre en valeur le savoir-faire local des agriculteurs et producteurs du département. Tout le long de l'été voire même plus pour certains producteurs, leurs portes sont ouvertes pour vous permettre de partir à leur rencontre et d'en apprendre un peu plus sur leurs métiers et sur leurs produits. Au programme, visites guidées, dégustations ou encore animations pour en savoir plus sur le métier de producteur dans le département du Puy-de-Dôme. 

Une exploitation de Sugères partenaire du projet

Parmi les producteurs partenaires du projet De Nos Fermes, il y a la Chèvrerie d'Eugénie située à Sugères à vingt minutes d'Issoire. Une exploitation qui comprend une quarantaine de chèvres alpines et du Massif Central en pâturage d'avril à décembre sur les 16 hectares du site. Tous les jours, la production laitière des chèvres est transformée sur place en fromage et les produits sont disponibles en vente directe mais également dans les marchés de producteurs comme à Sauxillanges par exemple.
Eugénie Schaff, la propriétaire de l'exploitation à Sugères, ouvre les portes de son établissement tous les jours avec des visites de la chèvrerie ainsi qu'une découverte de la traite du lundi au samedi à 17 heures et offre même la possibilité d'acheter les produits de la ferme directement sur place. 

Eugénie Schaff ouvre les portes de sa ferme tous les jours à 17 heures. Photo par Romain Bruyas

"Les visites sont toujours des bons moments à partager"

"J'ouvre tous les jours la chèvrerie au public pour qu'il puissent découvrir la phase de traite et en savoir plus sur mon métier", explique Eugénie Schaff la propriétaire de La Chèvrerie d'Eugénie avant d'ajouter "parfois il y a plusieurs groupes, parfois il y a personne c'est assez fluctuant chaque jour mais en principe comme je soumets à réservation je sais s'il y a des visites ou non".
Ce mardi, les chèvres seront une fois de plus au centre de toutes les attentions. Une famille est présente devant les portes de la chèvrerie. Après s'être baladé sur les sentiers qui longent les hectares de prairies dédiées aux chèvres, cette famille va découvrir la phase de traite auprès d'Eugénie. "Le plus gros des visites se passent entre le 14 juillet et le 15 août, quand les gens ont des vacances. Certains sont des touristes, mais il y a aussi tous les locaux qui ne partent pas en vacances et qui cherchent des activités dans la région". 

La visite de la ferme a ravi petits et grands. Photo par Romain Bruyas

Des visites qui ravissent petits et grands

Ce mardi ils étaient cinq pour assister à la traite des chèvres d'Eugénie Schaff : deux adultes, et trois enfants. Devant les explications de la productrice, ils sont captivés par les faits et gestes d'Eugénie. "Il faut savoir que je ne traie pas toutes les chèvres en une fois, je les fais passer par cette estrade et par petits groupes seulement, il n'y a pas la place, ni le matériel pour toutes les traire en même temps", affirme-t-elle tout en mettant en place le matériel. L'affaire est vite réglée, avant de faire monter les chèvres, elle prépare la nourriture pour que les chèvres mangent pendant la traite.
Une fois finie, elle ouvre la deuxième porte pour que les chèvres rejoignent leur enclos et faire place aux suivantes. "Généralement, la traite fatigue les chèvres. Elles ont toutes le même réflexe, elles vont boire et ensuite se coucher pour faire une sieste, c'est réglé comme du papier à musique (rires)", explique la productrice, amusée. "Je reçois aussi bien les centres aérés pendant les vacances scolaires que des résidents de maisons de retraite ou bien les particuliers que je rencontre dans les marchés de producteurs. Certains viennent m'acheter des produits à Sauxillanges et prennent des flyers où ils apprennent que la chèvrerie est ouverte aux visites. Ils m'appellent et je leur fais visiter avec grand plaisir".

A savoir que La Chèvrerie d'Eugénie est ouverte aux visites jusqu'au 31 octobre prochain. 

Vous aimerez aussi