De nombreuses dédicaces pour le journaliste sportif Patrick Montel au Puy

sam 15/10/2016 - 20:21 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:43

Patrick Montel, journaliste particulièrement connu en Haute-Loire, non seulement pour ses commentaires sportifs sur France Télévisions depuis plus de 30 ans mais également pour ses animations au micro de la course des 15km du Puy, était présent ce samedi à la FNAC du Puy en Velay, pour une série de dédicaces.

Du commentateur sportif au passeur d’émotions

Nous connaissons Patrick Montel en tant que commentateur sportif, « l’aboyeur » comme il se surnomme lui-même. « Le sport avant tout, c’est du direct. Et quand on est en direct, on ne maîtrise rien » nous explique le journaliste sportif.

Dans ce livre « Concentré d’émotions », Patrick Montel nous invite dans son intimité et souhaite retranscrire les émotions qu’il ressent au fil de ses rencontres sportives. Des rencontres qui pour certaines l’ont marqué, comme l’entrevue avec Marie-José Pérec, championne olympique du 400 mètres aux Jeux d’Atlanta en 1996. « A chaque fois, c’est un véritable bonheur » nous dit Patrick Montel.  Le journaliste nous parle également de Sarah, une camerounaise, mère de 9 enfants, qui a remporté plusieurs courses pour nourrir ses enfants. Il finit par « c’est ce que j’appelle de l’émotion ».

Les 15km du Puy : un rendez-vous incontournable

Patrick Montel anime depuis 1993 la course des 15km du Puy et il n’est pas prêt d’arrêter. « Chaque année, je réserve mon 1er Mai pour cette course et je ne la manquerai pour rien au monde. Cette course représente beaucoup, elle a une âme. Chaque 1er Mai, on assiste à un véritable engouement, le public est présent et pour ma part je partage un moment privilégié pour ces 15km », nous explique le commentateur. Patrick Montel fait également référence à la beauté et l’âme du Puy en Velay, ville dans laquelle le journaliste sportif aime passer du temps.

Retour sur le livre

Nous apprenons que le livre « Concentré d’émotions » plait davantage aux femmes qu’aux hommes. « Cela doit être pour ma part de féminité que je ne peux pas transmettre en direct. Les femmes sont beaucoup attentives à toutes ces émotions et dans ce livre je ne retranscris pas des exploits sportifs, je raconte des histoires réelles, qui touchent les lecteurs, c’est également cela mon métier » conclut Patrick Montel.  

M.C.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire