Cambriolages en hausse sur Issoire et Brassac-les-Mines

Par NPi mer 30/11/2022 - 11:30 , Mise à jour le 30/11/2022 à 11:30

Les gendarmes de la compagnie d'Issoire, qui ont constaté plusieurs faits de cambriolage en cette fin d'année 2022, invitent les habitants à la vigilance. 

"Nous avons eu des appels récurrents pour des faits de cambriolage sur Issoire et particulièrement sur Brassac-les-mines, depuis une quinzaine de jours" relate le Capitaine Boucher, adjoint au Commandant de compagnie d'Issoire. 

Comme chaque fin d'année, à l'approche des fêtes, le phénomène s'accentue. Selon les gendarmes, l'essentiel pour lutter contre les cambriolages est de ralentir les auteurs, et bien informer la gendarmerie en composant le 17, en cas de présence de personnes étrangères du quartier ou de véhicule suspect. 

Faire ralentir les auteurs, comment ?

  • Protéger les accès : fermer les volets et fenêtres, installer des lumières automatiques de présence à l'extérieur, équiper les portes d'entrée d’un système de fermeture fiable et d’un moyen de contrôle visuel (œilleton, entrebâilleur).
     
  • Etre prévoyant : photographier les objets de valeur et conserver numéros de série, références et factures, car en cas de vol, les clichés peuvent faciliter les recherches et l’indemnisation auprès des assureurs.
     
  • Etre vigilant : changer les serrures en cas d'emménagement ou de perte des clés et fermer à double tour, même en étant chez soi, puis s'assurer de l'identité de la personne avant d'ouvrir la porte. Placez en lieu sûr les bijoux, cartes de crédit, sacs à main et clés de voiture, mais ne pas tout stocker au même endroit. Gare à ce qui reste visible à travers les fenêtres.
     
  • Pas d’imprudence : éviter la mention des noms et adresses sur le trousseau de clés. Pas de clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres, ou encore sous le pot de fleurs… il est préférable de les confier à une personne de confiance. Ne pas laisser pas dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage, qui offrent des moyens d'intrusion.

Avant les départs en vacances

  • Informer l'entourage d'un éventuel départ (famille, ami, voisin, gardien…).
  • Faire suivre le courrier en vacances ou contacter une personne de confiance pour qu'elle le relève, une boîte aux lettres débordant de plis est signe de longue absence.
  • Les appels sur ligne fixe peuvent être transférés sur téléphone portable. 
  • Eviter les photos de vacances partagées à la communauté sur les réseaux sociaux. 

En cas de cambriolage composer le 17
Pour faire opposition à sa carte bancaire : 0 892 705 705
Pour faire opposition à son chéquier : 0 892 68 32 08

Numéros utiles pour bloquer les téléphones : 
Bouygues Telecom : 0 800 29 10 00
Free Mobile : 32 44
Orange : 0 800 100 740
SFR : 10 23

Pré-plainte sur internet : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr (après passage des forces de l'ordre). 

En cas de cambriolage

  • Prévenir immédiatement le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie du lieu de l’infraction. Si les cambrioleurs sont encore sur place, aucun risque inconsidéré : privilégier le recueil d’éléments d’identification (type de véhicule, langage, signalement, vêtements…).
  • Avant l'arrivée des forces de l'ordre : ne toucher à aucun objet, porte ou fenêtre, interdir l’accès des lieux. 
  • Après l'arrivée des forces de l'ordre : entreprendre les démarches nécessaires : opposition de la carte bancaire ou du chéquier auprès de votre banque, changement de serrures, dépôt de plainte en commissariat, déclaration du sinistre auprès de l'assureur.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés