Brives : la toiture d'un entrepôt prend feu

mar 19/04/2016 - 14:54 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

« Une tentative intéressante », mais pas suffisante. Malgrè l’intervention de deux hommes pour essayer de contrer un départ de feu sur la toiture des Artisans du Velay, la combustion a continué sous l’armature métallique. Ce mardi 19 avril à 11h, une trentaine de sapeurs-pompiers ont été appelés sur la zone de Corsac à Brives-Charensac.
Deux hommes évacués
Des travaux d’étanchéité étaient en cours sur la toiture de l’entrepôt de 6 000m2. En voulant chauffer pour accélérer le séchage, le feu a pris. Les deux hommes qui effectuaient les travaux ont eu le réflexe de se munir d’un extincteur à poudre. « C’est une chance qu’ils aient commencé à combattre le feu », confie les secours sur place. « Ils n’avaient pas les moyens d’éteindre ce qui n’était pas visible », développe le capitaine Pascal Perrin, chef de groupe. Aussitôt les deux hommes ont fait évacuer les bâtiments. « Une dizaine d’employés est présente, c’est une période de vacances », explique Jacky Crespy, directeur de l’entreprise. Le reste du temps, ils sont 32 à travailler dans les locaux. Tout le monde a pu sortir, le matériel informatique a également été mis à l’abri. Les deux hommes ont été incommodés par les fumées et transportés vers le Centre Hospitalier Emile Roux.
« Il est possible que le feu se propage derrière le bardage métallique et l’ossature bois »
« C’est très localisé. Sur 20m2 environ », explique le directeur de l’entreprise. Les sapeurs-pompiers ont arrosé la zone à l’aide de la grande échelle, avant de partir en reconnaissance. « Il est possible que le feu se propage derrière le bardage métallique et l’ossature bois », indique le capitaine. Avec une caméra thermique, ils ont du vérifier. Armés de tronçonneuses, les sapeurs-pompiers ont du enlever plusieurs tôles. « C’est une chance d’avoir une ossature lamellé, relativise le directeur. Si ça n’avait été que du métal, elle se serait effondrée. Là, la poutre en bois n’est brûlée qu’en surface. »

Une trentaine de sapeurs-pompiers s’est rendue sur place depuis Le Puy-en-Velay, le Brignon-Solignac, le Monastier et Monistrol-sur-Loire. La police était également sur place.

Les employés vont pouvoir reprendre le travail dès cet après-midi. « Les sapeurs-pompiers vont remettre l ‘électricité sans tarder », explique Jacky Crespy peu avant midi.

Emma Jouve

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire