Bourse au mérite : une enveloppe de 3 millions d’euros pour plus de 6 000 ados

mar 27/09/2016 - 12:39 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:43

Comme il s’y était engagé dès le mois de juillet, Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a reçu les lycéens toutes filières confondues, titulaires d’une mention très bien, pour leur remettre en main propre leur diplôme de bourse au mérite et les féliciter de vive voix pour la réussite de leurs études. La cérémonie avait lieu ce lundi 26 septembre au Conseil Régional.

----La bourse au mérite régionale de 500 euros vient se rajouter à la bourse nationale. Au total, l'enveloppe est donc de 1 400 € pour les lycéens lauréats.-----"Les bourses au mérite ont été divisées par deux par le gouvernement"
Le diplôme s’accompagne d’une aide régionale d’un montant individuel de 500 euros pour "ces lycéens méritants", alors que "les bourses au mérite ont été divisées par deux par le gouvernement", se plaît à rappeler l'exécutif auvergnat rhônalpin, même si l'Etat continue d'accompagner les étudiants méritants (voir encadré).
Plus de 2 000 bacheliers et leurs parents étaient réunis ce lundi à Lyon. "Leur nombre conséquent pour cette remise de diplôme démontre leur enthousiasme et leur fierté d’être reconnus pour leur travail et leur effort", ajoute le service communication de la Région.

Pas de critères de ressources : l'opposition craint de favoriser les familles privilégiées
Auvergne-Rhône-Alpes est la seule Région, parmi celles qui les ont rétablies, à ne pas mettre de critères de conditions de ressources dans l’obtention de ces bourses au mérite, ni de distinction entre les filières générales, technologiques et professionnelles. Une mesure décriée par l'opposition, craignant qu’elle ne finisse par concerner que des familles privilégiées et qui en ont donc "moins besoin". L’impact de l’origine sociale sur les résultats scolaires est très fort dans notre système, selon une analyse du sociologue Baptiste Coulmont.
Plus généralement, les partis de gauche dénoncent une prime à l'élite, une notion de mérite qui passe par la seule mention Très Bien, et l'exclusion des élèves de CAP et de diplômes professionnels.
La mesure concerne plus de 6 000 lycéens pour une enveloppe globale de 3 millions d’euros. A ce jour, 5 507 demandes de bourses ont déjà été reçues par les services de la Région. Ce nombre continue de progresser avec l’envoi d’une trentaine de dossiers par semaine.

"En Auvergne-Rhône-Alpes, c’est la réussite que nous voulons accompagner"
"Il est très important pour nous de valoriser et récompenser vos efforts accomplis et de vous accompagner dans les meilleures conditions dans votre parcours d’étude", a déclaré le Président Laurent Wauquiez aux jeunes bacheliers, "en Auvergne-Rhône-Alpes, c’est la réussite que nous voulons accompagner. Cette Région, c’est la vôtre et nous sommes fiers de vous".

Ces bourses au mérite nous les avons voulues sans critères sociaux. C'est aussi un coup de pouce aux classes moyennes. #BoursesAuMérite pic.twitter.com/aXYEUkTdzl

— Laurent Wauquiez (@laurentwauquiez) 26 septembre 2016

Entre deux selfies avec le président de Région, les bacheliers ont reçu leurs 500 euros chacun.

En Auvergne-Rhône-Alpes, le mérite n'est pas un gros-mot.Honneur à nos bacheliers. #BoursesAuMérite pic.twitter.com/hHCtbx7Vs6

— Laurent Wauquiez (@laurentwauquiez) 26 septembre 2016

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire