Au Puy foot, déjà 17 départs depuis la relégation en N2

lun 08/06/2020 - 18:52 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:05

Le mercredi 27 mai 2020 au matin, lors du ComEX (Comité exécutif) de la FFF, la décision votée à 57 % d’élargir la Ligue 2 de 20 à 22 clubs, a été annulée. Une décision qui enterre presque définitivement les espoirs du Puy foot de se maintenir en N1, l'antichambre du football professionnel.

Coup de tonnerre : le Conseil d'État suspend les relégations d'Amiens et de Toulouse
La seule opportunité d'être repêché résidait dans la possibilité d'assister au dépôt de bilan d'un club évoluant au-dessus, ou que la DNCG (direction nationale du contrôle de gestion, l'équivalent du gendarme financier) rétrograde administrativement un club évoluant au-dessus du Puy foot car ses comptes ne sont pas équilibrés.
Mais ce mardi 9 juin, nouveau rebondissement : le magistrat de la cour administrative suprême a tranché en approuvant les demandes d’Amiens et de Toulouse. Le juge ordonne donc à la Ligue, "en lien avec les instances compétentes de la FFF, de réexaminer la question du format de la Ligue 1 pour la saison 2020-2021". Une décision qui intéressera les clubs des niveaux inférieurs, amateurs. Une trentaine d’entre eux ont également déposé des recours. Leurs demandes ont été examinées par le Conseil d’Etat lundi. L’ordonnance de la cour administrative suprême sera rendue mercredi après-midi ou plus vraisemblablement jeudi.

Onze joueurs (l'équivalent d'une équipe) de plus quittent le maillot ciel et blanc
Mardi dernier, Zoomdici faisait un premier état des lieux avec déjà six départs entérinés à contre-coeur par le Président Christophe Gauthier. Une semaine plus tard, ce sont onze joueurs (l'équivalent d'une équipe) qui quittent le maillot ciel et blanc. Tous arrivaient en fin de contrat et auraient été automatiquement reconduits si Le Puy foot avait rempli son objectif de se maintenir en N1. Le ComEX (Comité exécutif) de la FFF ayant mis fin aux espoirs vellaves, aucun de ces onze joueurs n'a pu être conservé.

L'ancien capitaine et les deux plus anciens Ponots remerciés
Parmi ces onze départs, on peut citer l'ancien capitaine du Puy foot 43 Jérémy Clément (Loïc Dufau a repris le brassard cette année) ou encore les deux plus anciens joueurs Joachim Ichane et Baïdy Sall. Ce dernier a d'ailleurs déclaré : "je ne suis pas conservé, je tiens à le dire, parce que moi, comme d’autres anciens du club, mon idée première était de rester ici. Après, attention, je respecte ce choix, d’ailleurs cela s’est terminé par une accolade avec le coach, Roland Vieira. Je connais trop bien le football pour savoir que ce sont des décisions difficiles à prendre. Je pars en bons termes".
Une décision qui aura été tout aussi douloureuse pour le staff au moment d'écarter Jerry Vandam, Pape Daouda Mbow, Ousman Diaby, Toufik Ouadoudi, Baba Touré, Mathias Serin, Hilal Bouguerra (il vient de signer en N3 avec Hauts Lyonnais) ou encore Redouane Kerrouche.

Des joueurs conservés et des propositions de rempiler
Pour l'instant, Le Puy foot a fait le choix de conserver le portier Franck L'Hostis, Loïc Dufau, Richard Mendy, Kamel Chergui et Maxime Fleury. Bien qu'en fin de contrat, il a été proposé à Mouad Aït-Boulaalam, Grégoire Celle, Fabien Boulamoy et Kevin Perrot de rester. Seul ce dernier a pour l'instant rempilé. On note également l'arrivée de trois recrues : Quentin Canales (FC Limonest/Saint-Didier, N3), milieu relayeur de 22 ans, tombeur du Puy Foot en 32e de finale de coupe de France, Baptiste Guyot (SO Romorantin, N2), défenseur central de 24 ans et Hassimi Fadiaga (Aviron Bayonnais, N3), milieu de terrain relayeur de 23 ans.

Le calendrier de la reprise
Le staff technique retrouvera le complexe Massot lundi 6 juillet 2020, sachant que les joueurs devront virtuellement commencer un programme, un peu sur le mode de celui opéré durant le confinement, à compter du lundi 29 juin. Le championnat N2 commencera quant à lui samedi 22 août, à J + 1 du championnat National (vendredi 21 août).
Au total, huit semaines de préparation sont donc prévues, entrecoupées de sept matchs amicaux (dates, horaires et lieux à confirmer) face à Andrézieux (N2), Grenoble (L2), Annecy (National), Limonest/Saint-Didier (N3), Bourg-en-Bresse (National), Mont d’Or Anse Foot (N2) et Velay FC (N3).

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire