Animaux : la SPA de Polignac partage un bilan 2022 très inquiétant

Par Enzo Martinet mer 04/01/2023 - 17:00 , Mise à jour le 04/01/2023 à 17:00

Avec 420 entrées d’animaux à la SPA de Polignac entre le 1er janvier et le 31 décembre 2022, la société de protection des animaux dresse un bilan déplorable, avec une hausse importante des abandons.

En douze mois, le refuge de la SPA de Polignac a fait face à une arrivée massive des abandons d’animaux. Au total, 420 bêtes ont été recueillies en 2022. « On a rentré soixante animaux de plus par rapport à l’an passé », a précisé pour Zoomdici, Christophe Fayard, responsable depuis 2010 de la SPA de Polignac.

« C’est une situation qui me désole. On se rend compte que l’être humain est capable de jeter son animal comme on jette un mouchoir à la poubelle », a-t-il poursuivi.

Un chiffre en hausse, qui met en difficulté l’équipe du refuge, forcée de s’adapter : « Avec l’augmentation des abandons, nous avons été obligés de recruter du personnel supplémentaire. On a pris trois personnes en plus. Ces animaux ont besoin d’attention et certains ont besoin d’être pris en charge individuellement avec un protocole spécifique », a assuré le responsable du refuge.

L'équipe de la SPA de Polignac : Loan, Mylène, Phylicia, Laure, Rayann et David Photo par Martinet Enzo

Une liste d’attente pour les abandons

Faute de place, le refuge a dû mettre en place un nouveau système. « Ça fait depuis 2 ans (2020, ndlr) que nous sommes obligés des mettre des listes d’attente en place pour abandon. Moi si un jour, on m’avait dit : tu seras obligé de faire des liste d’attente d’abandon, je n’y aurais pas cru. Ça paraît fou », a indiqué Christophe Fayard.

En clair, les personnes venant pour abandonner leur animal sont invitées à attendre et à revenir quelques semaines plus tard s’il y a de la place qui se libère ou pour prendre le temps de la réflexion, si elles changent d’avis.

Toutefois, la situation a pu se réguler grâce à une légère hausse des adoptions. « Les réseaux sociaux, nous permettent de mettre en avant nos animaux grâce à de belles photos. On s’applique aussi sur la mise en page du site. Et tout cela, je pense que c’est bénéfique pour l’adoption », a assuré le gérant du refuge avant de nuancer :

« Un chien adopté, ce sont trois chiens qui sont abandonnés. Et c’est un chiffre qui existe depuis des années, mais qui ne diminue pas. »

En France, selon des estimations, chaque année plus de 100 000 animaux abandonnés
En France, selon des estimations, chaque année plus de 100 000 animaux abandonnés Photo par Nicolas Defay

L’animal passe après les vacances

Comme chaque année, le nombre massif d’abandons d’animaux est considéré comme lié aux départs en vacances, mais aussi à l’effet post-covid, selon Christophe Fayard. « Après deux ans sans pouvoir partir en vacances, les familles se précipitent sans anticiper une solution pour faire garder leur animal, et préfèrent payer un abandon. Si vous venez abandonner un chien chez moi, c’est 150 €, parce que derrière, je vais faire de l’administratif. »

« Je divorce, je déménage, il n’est pas de la même couleur que le canapé,… Ça nous est arrivé d’avoir ce genre d’excuse. Ça nous a fait rire deux seconde », a ironisé le responsable.

Dans son bilan de l’année, la SPA souligne que « la sensibilisation est un sujet essentiel. Il faut continuer d’expliquer qu’un animal ce n’est pas un objet, mais un être vivant. On intervient aussi très occasionnellement dans les collèges pour sensibiliser à la cause animale ».

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire