Tous

Yssingeaux

Yssingeaux : Mille milliards de soleils et quelques chagrins

mar 13/06/2017 - 11:43 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

Un spectacle de danse a eu lieu au théâtre d'Yssingeaux ce vendredi 9 juin, en soirée, dans le cadre des 7èmes Déboulés de Mai, festival de danse contemporaine, qui s'est déroulé du 10 mai au 11 juin 2017 dans tout le département.
Les deux femmes se sont exprimées à travers des mouvements amples et légers, rythmés par une musique de Simon Chomel et sur un poème de Robert Desnos, pour révéler toute la poésie, le temps et le souvenir d'amours perdus. Avec en arrière-plan, un écran où se projetaient des images de constellations.

Un véritable projet chorégraphique
A l'heure de la deuxième partie, ce sont les élèves de l'atelier artistique du collège Jean Monnet d'Yssingeaux qui sont montés sur scène. Leur prestation a été conçue dans le cadre du dispositif Danse 43, qui permet aux élèves de mener un véritable projet chorégraphique avec des danseurs professionnels.
----C'est Fabien Liotard, enseignant au collège Jean Monnet, qui a accompagné cet atelier artistique en collaboration avec Fanette Chauny, de la compagnie Gradiva.-----Tout au long de l'année, une quinzaine d'apprentis danseurs ont travaillé à l'élaboration de leur spectacle. Douze heures ont été dédiées au montage final.
Certains chaussant des échasses, d'autres faisant se mouvoir un dragon et un gentil monstre blanc, les enfants se sont exprimés avec grâce, sous l’œil attentif de leurs familles et professeurs.

"C'était féerique"
Yvonne, venue de Lavoûte-Chilhac, a été ravie de cette soirée danse : « J'aime bien ce genre de création. Et puis, les enfants se sont vraiment impliqués, c'était féerique », a t-elle affirmé en sortant du théâtre.
Quant à Carole, intervenante en théâtre, elle a confié de son œil expert : « les élèves ont assuré une vraie présence sur scène".

M-A.B.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire