Tous

Yssingeaux

Yssingeaux : l'entreprise Jet Cut va doubler sa surface

mar 19/09/2017 - 18:27 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:48

C'est dans le cadre d'une visite des élus de la Communauté de Communes des Sucs, vendredi 15 septembre, que le dirigeant de la PME yssingelaise, Florent Saby, a ouvert les portes de son entreprise. Jet Cut, fondée par Jean Debord en 1989 et d'abord installée dans la zone de Villeneuve, est venue s'implanter dans la nouvelle zone d'aménagement de Groumessomme en 2009, derrière la zone de Lavée.
Des clients prestigieux
L'entreprise est spécialisée dans la découpe au jet d'eau par abrasif 100 % minéral, par pression de 6 000 bars. Les machines permettent de découper tous les types de matériaux, du plus tendre au plus résistant, aluminium, carbone, matériaux composites, et ce sans en altérer les qualités métallurgiques. 85% de son activité est aéronautique.

Elle a des clients prestigieux comme Ariane, Airbus, mais aussi des petits donneurs d'ordres. La PME fabrique en autre des trains d’atterrissage et des sièges pour Airbus et Singapour Airlines. Elle intervient aussi dans la protection balistique, pour découper les boucliers du GIGN.
Une surface bientôt doublée
Avec une croissance de plus de 50%, l'entreprise désormais dirigée par Florent Saby est en plein essor et va s'étendre pour pouvoir développer son activité.

« L'objectif est de stabiliser pour rebondir sur de gros projets » a affirmé le dirigeant. Les 3 000 m2 déjà existants vont être doublés, grâce à la nouvelle plateforme livrée par la Communauté de Communes.
Des réserves foncières pour les entreprises
Au cours de la visite, Florent Saby a insisté sur la nécessité de disposer de réserves foncières, « sinon, les entreprises sont obligées de trouver des solutions à l' extérieur», a t-il déclaré, avant de poursuivre, « il faut penser au développement de nos entreprises, et donc l'anticiper. La commune sait très bien le faire avec la nouvelle tranche d'aménagement »
"On va gagner en aisance de travail"
L'usine est à énergie nulle, grâce à la géothermie et au photovoltaïque, elle est même pionnière pour être conforme à la taxe carbone.

L'an dernier, elle a investi 4 millions d'euros en machines; toutes sont arrivées sauf une. Un investissement obligatoire selon le dirigeant, pour qui le secteur aéronautique est en train de changer rapidement : "Tout est en train de se redistribuer, on se doit d'être très vigilants pour rester compétitifs. Doubler notre surface va donc nous permettre de gagner une aisance de travail".
Détecter des jeunes en alternance
Si l'entreprise a débuté avec 14 employés à Villeneuve, elle est passée de 25 à 45 salariés en 2016. Les postes de travail se répartissent en trois huit.
Certains sont hautement qualifiés
"On essaie de recruter dans le coin. On cherche des gens qui veulent bien travailler, qui sont très ouverts d'esprit. On aime bien détecter et recruter les jeunes en alternance aussi", a expliqué le chef d'entreprise.

Ce dernier a insisté également sur l'importance de l'existence de la fibre à Yssingeaux, indispensable pour envoyer des devis très lourds.
David Fournerie, directeur adjoint à la Communauté de Communes, a déclaré à propos de la zone de Lavée toute proche : "Sur cette zone, 50 entreprises se sont développées. Sur les 30 hectares disponibles, plus un seul lot n'est libre".
M-A.B.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire