Tous

Yssingeaux

Voeux 2015 à Yssingeaux : ''une ville à la campagne''

dim 11/01/2015 - 17:34 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:32

Le maire d'Yssingeaux a présenté ses voeux à la population ce samedi 10 janvier à la salle de la Coupe du Monde. Près de 200 personnes y ont assisté. C'est l'occasion pour lui d'avoir une pensée émue pour les dirigeants et employés de l'entreprise Sevarome touchée par un incendie en décembre et de rendre hommage à Jacques Barrot, décédé le 3 décembre dernier.

L'heure du bilan
Bernard Gallot a dressé un bilan rapide de l'année écoulée. Les projets de 2014 comme la création d'un parking en centre-ville, le contournement d'Yssingeaux ou encore l'important programme de voirie, de murs et ponceaux auront marqué les mois précedents. Place aux nouveaux projets, sans oublier  de "placer l'humain, l'homme au centre " de ceci.

Le centre-ville fait peau neuve
De nouveaux aménagements devraient être réalisés place Carnot et place du marché. Les rues Mercière et Lagarde connaîtront des projets de résorption de l'habitat insalubre. Le Pied de la Roue verra la mise en place d'une participation pour voies et réseaux (PVR), c'est-à-dire un partenariat public/privé.

L'eau d'Yssingeaux
Bernard Gallot est revenu sur le dossier de l'eau puisque la municipalité a choisi de déléguer ce service public au syndicat SIPEP. Il a détaillé les raisons de ce choix : complexité du réseau, coût et difficultés de gestion... Bernard Gallot a assuré qu'il y aurait " un prix juste ".

La Ville, la communauté de communes et la jeunesse
La municipalité souhaite " créer une ville à la campagne ". C'est dans cette idée que s'inscrit l'extension de l'école Nationale Supérieure de la Pâtisserie. Le projet de forger une ville à la campagne est possible grâce à la Communauté de Communes formée il y a quatre ans. Cette collectivité met à l'honneur la jeunesse comme l'explique Bernard Gallot :

Bernard Gallot explique la situation actuelle vis-à-vis des consultations avancées de spécialistes :


Des souhaits pour 2015

Le maire a terminé son discours par des voeux : celui de voir la baisse des dotations de l'Etat compensée par des aides à l'investissement, de continuer à recevoir des aides du Département et de la Région, une prise de hauteur des débats politique et démocratique...

E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire