Une pétition pour limiter la vitesse dans la traversée de Chomelix

sam 23/07/2022 - 11:00 , Mise à jour le 23/07/2022 à 11:00

Une pétition signée par 50 riverains a été adressée à la maire de Chomelix pour les excès de vitesse dans le commune de Chomelix

La pétition ci-dessous :

"C'est en tant que riverains ou usagers de la route du Puy que nous nous permettons d'attirer votre attention sur un problème devenu majeur dans notre rue : la vitesse des véhicules.

Depuis de nombreuses années, les véhicules qui empruntent cette route adoptent pour beaucoup une vitesse excessive surtout aux heures pendulaires (7h00 – 8h00, 12h00 13h00 et 17h00- 19h30). Les usagers qui circulent à vélo ou à pied sur ou au bord de cette route sont les premiers témoins de ces excès de vitesse de même que vos agents de travaux qui entretiennent les massifs et arbres ainsi que la sortie des engins de l’entrepreneur de travaux agricoles.

Lorsque les voitures en circulation se croisent, celles-ci se rapprochent dangereusement du trottoir ou de l’accotement, là encore à grande vitesse, mettant en danger la sécurité des piétons.

Pour toutes ces raisons, nous sollicitons aujourd'hui votre bienveillance et vous demandons de bien vouloir étudier une solution qui permettrait de réduire concrètement la vitesse de la circulation, à tout moment du jour.

L'installation de ralentisseurs de type dos d'ânes ou une révision de la trajectoire de circulation ou l’installation de chicanes, ou surtout l’installation d’un radar fixe aux 2 entrées pourraient permettre de diminuer la vitesse des véhicules et de rendre ainsi la route plus sûre.

Nous vous invitons à venir constater par vous-même les abus de nombreux automobilistes qui empruntent notre rue : la vitesse y défie parfois l'imagination. Doit-on attendre un accident grave pour prendre des mesures afin que les usagers respectent le code de la route ?

Nous demandons que cette requête soit étudiée par le conseil municipal et départemental. Une copie de cette pétition sera envoyée à la préfecture (service de la sécurité routière), à la présidente du conseil départemental, au président de la région et au député de notre circonscription.

Nous vous remercions par avance d'accueillir favorablement notre requête et nous espérons que vous voudrez bien entreprendre les actions nécessaires au règlement de ce problème.

Nous vous prions de croire, Madame le Maire, en l'assurance de nos respectueuses salutations."

Vous aimerez aussi