Tous

Saugues

Un infanticide présumé à Saugues

ven 20/03/2015 - 20:55 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

C'est au numéro 40 de la rue de la Margeride que pompiers et gendarmes se sont précipités ce vendredi 20 mars 2015 en tout début d'après-midi. Le maire de la commune était également présent.
Un nouveau né venait d'y décéder et selon les premières informations recueillies sur place, la piste d'un infanticide semble être l'hypothèse privilégiée, l'entourage proche de la maman n'aurait même pas été au courant de sa grossesse.

Le bébé serait né sur place le matin même
C'est la grand-mère du nouveau né qui aurait alerté les secours en fin de matinée. Elle est âgée d'une soixantaine d'années et elle occupe le logement avec son époux et sa fille. Selon divers témoignages recueillis sur les lieux, le bébé serait né sur place, dans cette maison d'habitation, ce vendredi matin.
Lorsque les secours ont découvert la victime, ils auraient constaté des marques de strangulation sur le corps du nouveau né. Une information qui reste à confirmer, alors que la maman, âgée de moins de 30 ans, en état de choc, a été transférée vers le centre hospitalier Emile Roux du Puy-en-Velay. Elle devrait être entendue à sa sortie.

----Rappelons que ce jeudi, cinq corps de nouveaux-nés ont été trouvés par les gendarmes, dans un sac isotherme et un congélateur, dans une maison du village de Louchats, en Gironde, rapporte le quotidien Ouest France.
-----Une équipe de techniciens en identification criminelle
Les gendarmes de la compagnie de Brioude, appuyés par une équipe de techniciens en identification criminelle du Puy-en-Velay, ont procédé aux constatations d'usage ce vendredi après-midi, réalisant plusieurs clichés du lieu du drame, et cherchant le moindre indice qui pourrait éclaircir cette sombre affaire.

Mise à jour le 21 mars
Le parquet de Clermont-Ferrand s'est saisi de l'affaire puisqu'il semble vraisemblablement d'un acte criminel. La mère de l'enfant, originaire du Gard avait emménagé à Saugues l'été dernier. Elle est encore hospitalisée à l'hôpital Emile Roux. Elle sera entendue dès sa sortie.

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire