Tous

Yssingeaux

Un Doudoo Park en projet à Yssingeaux

dim 03/06/2018 - 16:28 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:52

Lors du conseil communautaire des Sucs ce jeudi 31 mai 2018 à Yssingeaux, la majorité des dossiers était consacrée aux affaires liées au tourisme et à l'économie. Les élus ont évoqué à plusieurs reprises la zone de la Carlette, située près du lycée Emmanuel Chabrier, à proximité de l'ancienne nationale 88.

Ouverture prévue du Doudoo Park en 2019
Un parc à thèmes couvert devrait voir le jour dans la zone intercommunale de la Carlette à Yssingeaux, à proximité de l'ancienne nationale 88, près des établissements scolaires. C'est la famille Coniglio, déjà propriétaire d'un Doudoo Park à Andrezieux Bouthéon dans la Loire, qui projette de s'installer dans la sous-préfecture.
Le projet a été accueilli favorablement par l'ensemble des élus communautaires. « Les acquéreurs ont réalisé une étude de faisabilité au préalable. Une fois la vente officialisée, ça risque d'aller très vite. En tout cas, l'ouverture est attendue pour 2019 », certifie Madeleine Grange, vice-présidente en charge de l'économie.
Trois lots sont concernés par cette implantation. Le lot n° 3, d'une superficie de 3 016 m2, sera vendu au prix de 21 euros HT/m2 pour y construire un bâtiment de 1000m2. Le lot n°2, d'une surface de 2 038 m2, sera, lui, loué avec option d'achat. Il sera attribué au parking extérieur. D'autres activités pourraient être également envisagées.

Les activités proposées
Le parc est destiné aux enfants de 0 à 12 ans. Il sera ouvert les mercredis après-midis, les week-ends et les vacances scolaires. Les plus grands pourront profiter des jeux tubulaires, des trampolines. Un espace réservé aux plus petits, âgés de moins de trois ans, leur permettra de les stimuler par le jeu, l'éveil et la psychomotricité, avec des formes en mousse, un toboggan et une piscine à balles. La mascotte de ce Doudoo Park est un panda. Enfants et parents pourront se restaurer sur place et l'on pourra y célébrer son anniversaire.

Les stationnements sauvages en question
Autre point soulevé lors de la séance communautaire, la zone de la Carlette est régulièrement occupée par les gens du voyage qui y stationnent de manière sauvage.
Une situation qui entraînent des nuisances régulièrement dénoncées par certains. « Depuis deux ans, je reçois des remarques écrites ou orales de la part des riverains. Il y a des problèmes de tolérance par rapport à l'hygiène, l'insalubrité », confie Bernard Gallot, président de la communauté de communes des des Sucs et maire d'Yssingeaux.

L'aire d'accueil va rouvrir
« Quant à l'aire officielle, elle a subi des détériorations importantes, qui nous a conduits à la fermer pendant quelque temps. Les travaux devraient être finis le 15 juin. Après, on ne sait pas comment faire pour la surveiller et obliger les gens du voyage à la fréquenter plutôt que les stationnements sauvages. C'est une situation difficile à gérer, surtout pour faire cohabiter des gens qui n'ont pas la même culture », reconnaît Bernard Gallot.
Celui-ci rappelle : « Yssingeaux a été la première commune des Sucs à créer, à la demande des services de l’Etat, une aire d'accueil pour les gens du voyage. A l'époque, on avait peu de stationnements anarchiques. Aujourd'hui, faire respecter cet engagement sur notre territoire est complètement d'actualité ».

M-A.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire