Un 2e Roi de l’Oiseau bridé par le Covid mais qui reprend du terrain

Par A.Wa mar 27/07/2021 - 16:30 , Mise à jour le 27/07/2021 à 16:30

Pas de fourmillements de foules bigarrées dans les ruelles pavées du Puy-en-Velay encore cette année. Pour autant, les Fêtes Renaissance regagneront la haute ville.

En septembre dernier, au sortir de la première vague de Covid-19, les Fêtes Renaissance du Puy s’étaient limitées à un unique espace en basse ville, au jardin Henri Vinay et sur la place du Breuil. Pour cette 36e édition, du 16 au 19 septembre 2021, la reconstitution historique retrouvera son berceau de la haute ville. Ainsi, les campements des Isles, cantonnés au jardin  Henri Vinay l’an dernier, feront leur grand retour sur une diversité de lieux : l’Esplanade du centre Pierre Cardinal, le quartier Monseigneur de Galard (dans les jardins de la visitation et la cour du Conseil départemental), la place Saint-Maurice, la place du For, la place du Martouret, la place du Breuil et le jardin Henri Vinay. Comme le veut la tradition, les habitants, en costume d’époque, y présenteront des savoir-faire historiques. De leur côté, les musiciens et saltimbanques se succéderont sur les espaces scéniques de ces différents endroits de fête. Mais ils ne déambuleront pas au gré du vent dans la ville… à moins que la situation sanitaire n’évolue positivement (ce qui n’en prend pas la tournure).

Attention, cette année, l’entrée de la lice sera située avenue du Général De Gaulle, c’est-à-dire devant la préfecture. 

La cour du centre Pierre Cardinal, elle, accueillera une représentation théâtrale qui vous entraînera en 1515, à la veille de la bataille de Marignan. La lice du Breuil proposera des spectacles de feux et le grand retour du Sacre du Roi de l’oiseau. Car l’an dernier, le concours de tir à l’arc n’a pas pu avoir lieu. Il n’y a donc pas eu de Roi 2020. Quant au jardin Henri Vinay, il retrouvera le marché Renaissance avec ses étals d’artisanats d’art et de victuailles. 

Pour le reste, les inconditionnels du Roi de l’oiseau devront encore se draper de patience. « En raison de la situation sanitaire et des contraintes liées à la pandémie de la COVID19, le Festival des Arts à la Renaissance du Roi de l‘Oiseau ne sera pas en mesure de réinvestir les espaces publics habituels, explique Gérard Langrené, le président de l’Association Roi de l’Oiseau, c’est pourquoi, ruelles et placettes « ouvertes » attendront encore un peu pour retrouver toute l’animation du grand peuplement de septembre ».

Pass sanitaire contre bracelet

En effet, la progression du variant Delta et les dernières annonces gouvernementales imposent de nouvelles contraintes qui s’appliquent aux événements culturels depuis le 21 juillet 2021. La présentation du pass sanitaire est rendue obligatoire aux entrées des sites accueillant plus de 50 personnes. Ainsi, un bracelet sera délivré pour accéder aux différents sites des Fêtes après contrôle soit du QR code de vaccination soit d’un test négatif de moins de 48 heures. Deux points d’accueil seront mis en place pour retirer les bracelets : rue de la Visitation en haute ville et place du Breuil en basse ville. Il y a aura des bracelets de différentes couleurs en fonction des jours ainsi que pour les bénévoles et les artistes des Fêtes. Quant au port du masque, actuellement facultatif en extérieur, il est recommandé par les organisateurs.
Afin d’éviter les files d’attente et la vente sur place, il est vivement conseillé de réserver les billets de spectacles en ligne www.roideloiseau.com (lice du Breuil et centre Pierre Cardinal) ou auprès de l’Office du Tourisme (04 71 09 38 41). 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire