Status Quo et bien d'autres bientôt à Craponne

lun 09/04/2018 - 11:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:53

----

Le festival en chiffres :
13 500 festivaliers en 2017
Un budget de 500 000 € en 2017
Un conseil d’administration de 14 membres bénévoles à l’année
200 volontaires pendant la semaine du festival
50 000 € d'aide de la Région Auvergne Rhône-Alpes entre autres subventions des collectivités.

-----Ce nouveau nom c’est l’officialisation d’un changement amorcé il y a quelques années par une évolution de la programmation musicale, sortant du cadre exclusif de la musique country, comme par exemple Emmilyou Harris l’an dernier, où San Severino en 2016.

Ouverture sur un public plus large
L’extension du succès du festival a fini par déboucher sur le constat de la nécessité d’élargir la base du public pour assurer la poursuite de la progression, les amateurs de country n’étant pas assez nombreux pour permettre d’accompagner l’évolution de l’évènement. Selon Delphine Magaud, la présidente du festival, « l’image de la musique country en France est trop limitée pour attirer un grand nombre de nouveaux festivaliers à Craponne », avant de raconter : « l’évolution du festival Country en Green Escape est le fruit d’une réflexion entamée il y a plusieurs années, qui s’est d’abord concrétisée par de nouveaux choix de programmation, puis par la volonté de marquer une rupture après la 30e édition ». Quant au choix de l’appellation « Green Escape », « c’est à la suite d’une initiative de notre graphiste, Jean-Philippe Cabaroc, que nous nous sommes lancés, nous tenions absolument à conserver les fondamentaux que sont pour nous la musique, la convivialité et les paysages », déclare la présidente.

La country domine le programme
Le choix de la programmation musicale s’inscrit dans le prolongement de la logique accompagnant l’évolution de l’identité du festival, avec en point de mire un « poids lourd » du rock, le groupe Statu Quo, dont la présence est destinée à contribuer à la réussite de la transition. Selon les organisateurs, il s’agit d’une ouverture sur des styles de musique apparentés à la country - le rock, le blues et le folk - même si 10 groupes sur 12 représentent les différents styles de la musique country.

Le festival off
Craponne-sur-Arzon verra aussi le festival « déborder » dans ses rues avec de la musique et de la danse partout durant les trois jours du festival. C'était le cas dès ce mercredi 25 juillet au soir avec un repas concert aux sons du groupe The Roving Seats. Parmi les musiciens, les habitués du festival ont pu reconnaître Jean-Marc Delon. Le Polignacois est l'un des rares spécialistes de banjo en Europe. Il a accompagné San Severino sur ses tournées, notamment à l'Olympia.

N.S. et A.W.

> Lire aussi :

Craponne : les dernières affiches du Green Escape Date : 20/02/2018

Status Quo en concert à Craponne fin juillet Date : 14/02/2018

Craponne : le Country Rendez-Vous devient... The Green Escape Date : 30/01/2018

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire