Craponne : les dernières affiches du Green Escape sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Craponne : les dernières affiches du Green Escape

Date : 20/02/2018 | Mise à jour : 20/02/2018 17:34
Partager

La billetterie a ouvert ce mardi 20 février alors que la fin de la programmation a été dévoilée, entre Country Music, Blues et Rockabilly.

Après l'annonce de la venue de Status Quo comme tête d'affiche, les organisateurs du festival de country music de Craponne-sur-Arzon, dont le nom est désormais The Escape Festival, ont dévoilé les dernières surprises de la programmation pour les 27, 28 et 29 juillet prochains.
Ils complètent la venue de plusieurs artistes déjà annoncés : Status Quo (Grande-Bretagne), Sam Outlaw (USA), Mike & The Moonpies (USA), The Nickel Slots (USA), Gunwood (France) et Gaelle Buswel (France).

Blue Water Higway (USA)

Originaires de Lake Jackson, Blue Water Highway tire ses influences d’un savant mélange des cultures du Texas et de la Louisiane. Ses deux membres fondateurs, Zack Kibodeaux et Greg Essington se sont rencontrés au lycée avant d’étudier la musique chacun de leur coté sans jamais se perdre de vue.
La formation actuelle se compose toujours de Zack et Greg ainsi que de Catherine Clark, ancienne chanteuse d’opéra qui vient compléter ce qui fait l’une des caractéristiques du groupe : les harmonies à trois voix. Avec eux sur scène, Kyle James Smith à la basse et Zach Landreneau au claviers, lap-steel, accordéon, guitare « et tout instrument ayant jamais existé »... Leur dernier album prévu cette année fait de Blue Water Highway un des groupes les plus en vogue de la scène texane actuelle.

Southern Avenue (USA)

“The most talked-about band in Memphis” : en seulement quelques années le groupe Southern Avenue a su se créer une solide réputation grâce à leur album éponyme sorti en 2017 qui représente une véritable bouffée d’air aux influences Gospel, Blues et Soul, salué autant par la critique que par les fans de ce jeune groupe plus que prometteur.
Emmenés par le guitariste Ori Naftaly, le bassiste Daniel McKee, le claviériste Jeremy Powell et les sœurs Jackson, Tierinii et Tikyra respectivement au chant et à la batterie, Southern Avenue nous fait voyager aux origines de la soul et du blues avec un show énergique et une entente musicale quasi parfaite pour ravir les oreilles des plus fins amateurs de musique. Southern Avenue est ce qui se fait de mieux actuellement dans le mélange des genres entre soul et blues de l’autre côté de l’Atlantique.

Newtown (USA)

On dit souvent que la qualité d’un bon groupe de Bluegrass tient à deux choses, la virtuosité instrumentale des musiciens mais également la relation qu’ils entretiennent entre eux : Newtown répond parfaitement à ces deux critères. Le groupe a été formé à Lexington, Kentucky, en 2009 par Jr Williams et sa femme Katy Penn Williams, respectivement au banjo et au violon ainsi qu’au chant. Ils sont accompagnés Hayes Griffin au chant et à la guitare, Travis Anderson au chant et à la contrebasse et de Mitchell Cannon à la mandoline, tous de véritables spécialistes de leur instrument.
Forts de trois albums ainsi que de nombreux concerts à travers les Etats-Unis, Newtown semble ne plus rien avoir à prouver quant à la qualité de sa musique. 

Tommy Ash (USA)

Décrit par le Phoenix New Times comme du « honky-tonk aux bords acérés », Tommy Ash réussit aussi bien à rassembler les fans de country traditionnelle que ceux de « modern country » grâce à ses nombreuses influences parmi lesquelles on peut parler de la légende de la Country Music, Waylon Jennings, ou encore Dwight Yoakam dont elle a fait la première partie à plusieurs occasions.
Son premier album Sinner’s Blood, sorti en 2013, acclamé à la fois par la critique et par les amateurs, lui a permis de se poser comme une des artistes HonkyTonk les plus en vogue de ces dernières années.

Loolie & The Surfing Rogers (France)

Basé à Montreuil (city Rock) dans la proche banlieue parisienne, le groupe Loolie & the Surfing Rogers voit le jour il y a six ans. Le projet est articulé autour de la voix hors du commun de la chanteuse Loolie et de quatre musiciens passionnés de Soul et rock des sixties. Le groupe commence en interprétant un répertoire de reprises (Brenda Lee, Wanda Jackson…) et très vite les premières compositions voient le jour. Loolie & the Surfing Rogers trouve son identité et propose un savant mélange entre la soul américaine, le surf californien et l’esprit rock si cher à la formation.
C’est en 2016 que Mat le Rouge et Loolie rencontrent Seb le Bison, le manager du label Bullit Records. Cette rencontre sera déterminante. On se plait à comparer leur musique à une bande son parfaite pour un film de Tarantino. Mais Loolie & the Surfing Rogers c’est aussi une fusion entre une chanteuse d’origine Kabyle, des musiciens alternatifs français et un amour commun de la musique noire américaine. 

Appaloosa (France)

Appaloosa existe depuis plus de 20 ans. A son origine, Karim Alkama, le guitariste chanteur du groupe, est rejoint par Ludovic Timotéo, bassiste, Stephane Tauzin, guitariste, Yves Manceau batteur, tous ayant joué et jouant encore dans de nombreuses formations. Appaloosa a écumé toutes les scènes de France et des festivals européens. Son répertoire mélange avec bonheur New Country, Rock, des reprises Travis Tritt, Keith Urban, Trace Adkins, Lynyrd Skynyrd ou Brad Paisley ainsi que quelques standards du Bluegrass .
La joie, la bonne humeur et le plaisir de jouer se dégagent de cette formation basée sur une étonnante complicité dans le travail, le sérieux, et la joie de vivre : idéal pour démarrer ce Festival sur les chapeaux de roues !

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...