Sanseverino chante sous la pluie à Craponne

dim 31/07/2016 - 12:17 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

C’est sur la scène de 160 m2 du 29e festival de country de Craponne-sur-Arzon que San Severino a pu donner toute la mesure de son talent, en déclinant les chansons de son nouvel album, « Papillon », consacré au célèbre bagnard. Si l’artiste a réussi à emmener les spectateurs dans l’univers carcéral du bagne de Cayenne durant les deux tiers de son spectacle, un orage violent est venu briser le charme en ramenant tout le monde à la réalité.
Un bon début…
S’il est trop tôt pour dresser un bilan du festival, les organisateurs se sont réjouis de la fréquentation du 1er jour, en hausse par rapport à l’année dernière, avec le concours d’une météo jusque-là plutôt clémente.
Entre habitués et nouveaux venus, c’est toujours un public bon enfant qui assure le succès de la manifestation.
… Mais des commerçants moroses
Si les visiteurs sont bien au rendez-vous, les dépenses ne suivent pas, comme le souligne Pascal, un vendeur itinérant de chapeaux de marque, « la baisse du chiffre d’affaires est sensible, et ce n’est pas propre au Festival de Craponne-sur-Arzon. Je tourne sur tous les festivals et c’est partout pareil, les gens sont là, mais on sent quelque chose qui ne va pas ».

Le 29e festival de Country de Craponne-sur-Arzon prend fin le soir du dimanche 31 juillet, après avoir présenté une douzaine de groupes à son public, dont sept inédits en France.

N.S.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire