Saint-Pierre-Eynac : une rupture de canalisation prive d’eau une partie de la ville

Par EMa jeu 03/11/2022 - 15:45 , Mise à jour le 03/11/2022 à 15:45

Ce samedi 29 octobre au matin, une partie de la commune de Saint-Pierre-Eynac n'a plus été alimentée en eau. En cause : une grosse fuite sur le réseau. Le Syndicat de Gestion des Eaux du Velay a pu intervenir rapidement pour procéder aux réparations de la canalisation touchée.
 

Samedi dernier, au lieu-dit La Vigne, une grosse fuite d’eau est survenue sur le réseau de canalisation de la commune de Saint-Pierre-Eynac. En conséquence, l’eau ne coulait plus dans certaines habitations.

Ce sont les résidents de la commune qui ont émis un signalement auprès du Syndicat de Gestion des Eaux du Velay (SGEV). Le SGEV a ensuite alerté ces agents de maintenance du réseau via la plateforme Illiwap pour constater et réparer la fuite.

« La rupture de la canalisation peut-être due à une faiblesse de la conduite ou à un mouvement de terrain, mais on ignore les causes exactes de l’incident », a expliqué Damien Béal, directeur adjoint du SGEV

Sur place, les agents on découvert une grosse fuite d’eau puisqu’une parcelle de terre était complètement inondée. De plus, à cause de la rupture de cette canalisation, le réservoir du réseau a été complètement vidangé. L’opération de réparation a duré toute la journée selon le SGEV.

Cependant les coupures d'eau n'ont pas cessé et cette fuite ne semble pas être un cas isolé :

« Samedi matin, brusquement, il n’y avait plus d’eau au robinet. Sous la douche à ce moment-là, j'ai dû me rincer à l’eau minérale. Le SGEV connaissait le problème, mais n’était pas en mesure d’annoncer le retour à un fonctionnement normal. Nous avons eu un message de la mairie sur Illiwap le lendemain pour nous informer de la coupure sans plus de précisions. L’eau est revenue le dimanche soir puis a été à nouveau coupée le lundi après-midi pour revenir dans la nuit de lundi à mardi. Les premières coupures datent du mois de juin. Le SGEV avait pu y remédier par raccordement avec d'autres communes (les sources habituelles étant déjà insuffisantes). La situation semble fragile », a témoigné Philibert Blanc, habitant de Saint-Pierre-Eynac.

Des solutions pour éviter ces fuites

« Des fuites ? On en a 3 ou 4 par semaine sur le réseau. On gère plus de 80 communes, donc ça fait partie de la vie du Syndicat de Gestion des Eaux du Velay. C’est difficile de prévoir une fuite, mais on essaie de faire le maximum pour résoudre le problème rapidement à chaque fois », a affirmé le directeur adjoint du syndicat.

Le SGEV garantit l'approvisionnement en eau potable auprès de 33 000 foyers, et gère l'entretien et la maintenance des installations techniques nécessaires à la continuité du service. Si les habitants des 91 communes adhérentes au SGEV constatent un défaut sur le réseau ou que l’eau ne coule plus dans leur robinet, ils peuvent faire un signalement via la plateforme Illiwap.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés